Magazine Analyses graphiques

La vague de panique perdure

Publié le 09 octobre 2008 par John

Débriefing de la veille

Hier matin les marchés on paniqués dès la première heure. Le CAC est allé chercher 3425 indiquant une de baisse de 16% depuis la clôture de vendredi dernier. Toutes les tentatives des banques centrales et des gouvernements ayant échouées à rétablir la confiance. Les banques centrales européenne, américaine, anglaise, suisse, suédoise, canadienne et chinoise ont alors décidées de baisser leurs taux pour soutenir l'économie. Ce mouvement historique devrait rétablir au moins légèrement la confiance des investisseurs, mais il est encore trop tôt pour en avoir la certitude.

Environnement

Mardi nous avons atteint des niveaux de survente/surpessimisme majeurs. A chaque fois que nous avons eut ce type de signaux ces dernières années, les marchés ont très vite rebondis. Mais cette fois ca semble différent, nous indicateurs sont toujours aussi tendus qu'il y a deux jours. Le RSI 3 jours à clôturé à 7.4, les indicateurs de sentiments court terme restent en zone de surpessimisme alors que les indicateurs moyen terme ont atteint des extrêmes que nous n'avions pas vus depuis le début de l'année. Enfin vous constatez que la panique n'a pas durer 1 journée comme c'est souvent le cas, mais cela fait 3 jours que le marché baisse dans la peur d'une profonde récession et une réelle crise de confiance.

Dans ce type de configuration nous préférons ne pas céder à la panique et suivre nos indications. Nous restons certes prudents car la volatilité monstrueuse engendre des mouvements violents. Il faut donc gérer le capital. Mardi nous conseillions l'achat du call 4100 Novembre sur le CAC40. Il vaut désormais 63 mais nous somme confiants que d'ici l'échéance de novembre nous aurons la chance de pouvoir encaisser un gain significatif.

La configuration classique c'est formée hier, avec une baisse panique suivis d'un rebond violent et d'un test des plus bas. Normalement le marché doit repartir et ne devrait pas s'installer sous 3420/400, auquel cas la panique pourrait très bien reprendre. Mais au dessus de ces niveaux nous pouvons nous attendre à voir 3800 et probablement 4000 avant la fin du mois.

Parutions macro-économiques


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


John 164 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog