Magazine Politique

Stephen Harper, premier ministre du Canada, le retour

Publié le 15 octobre 2008 par Graeme

Après deux ans et demi de Stephen Harper (prononcez "stiven") et de ses conservateurs minoritaires, et après une belle petite dépense de 300 millions $ en un mois et demi, voici donc le premier ministre réélu. Avec toujours un gouvernement minoritaire, mais un peu moins.

Il faut croire que les canadiens sont de plus en plus à droite. Toujours un peu moins de protection de l'environnement, toujours un peu plus de militarisation, un peu plus de privé en santé, un peu moins de culture, un peu plus de lobbies pétroliers etc...

Voici une carte des résultats globaux :

Et la légende :

On voit clairement que l'ouest est bien conservateur, contrairement à l'est et au nord du pays. C'est un véritable clivage.

Une petite remarque : dans ma circonscription, à savoir Portneuf, au nord et à l'ouest de Québec, il n'y avait pas de prétendant conservateur. De quoi laisser une avenue large comme ça au député "indépendant" André Arthur, qui a donc été réélu. Indépendant de nom plus qu'autre chose, car il suit en tous points les politiques conservatrices du gouvernement. De là à en conclure qu'il y avait un pacte entre eux... Mais finalement on s'en fout ! Ce n'est pas ça qui changera grand chose, tout comme aux Etats-Unis dans quelques semaines.

Changez la couleur, la forme, le nom, la taille du ou de la candidate, vous obtiendrez grosso-modo la même chose. Et pour ceux qui pensent que McCain est doué en politique internationale parce qu'il a été militaire... Mort de rire ! ;-) Cela reviendrait à dire que la géopolitique et la diplomatie mondiale relèvent uniquement de l'armée, ce qui serait un peu court quand même. Pas totalement faux, mais court.

En tout cas, ce ne sont évidemment pas les militaires, ni la militarisation du monde, qui le font aller mieux, bien au contraire, preuve en est depuis déjà quelques années. Il faudrait au contraire les en enlever les militaires, de cette vie diplomatique, pour que ça commence à aller mieux.

Anecdote : il y aurait environ 6% de la population mondiale qui ferait partie de l'armée, de la police, de la gendarmerie, de services de sécurité etc... 6% ! Soit 400 millions de personnes ! Vous pensez s'ils servent bien les intérêts de nos puissants, qui n'en ont cure de nos électionnettes.

N'oubliez pas mai 68 : "élections, piège à cons !" ;-)


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Graeme 12261 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines