Magazine Bourse

Faut-il suivre l'exemple d' Henri de Castries ?

Publié le 15 octobre 2008 par Gigi75

Le patron d’Axa vend des actions de son groupe à Wall Street

Selon l’AMF, Henri de Castries, le président du directoire d’Axa, a vendu pour 638 199 dollars d'actions de son groupe à la Bourse de New York, le vendredi 26 septembre. Quatre jours plus tard, le mardi 30, il déclarait pourtant dans la cour de l’Elysée : « Dans des moments comme ceux-ci, qui sont des moments tendus, il ne faut pas paniquer. Il y a un pilote, il y a des pilotes dans l'avion ».
Cédées par Henri de Castries à 34 dollars, les actions valaient vendredi à 19 heures (heure de Paris) 23 dollars.
Henri de Castries, président du directoire d'Axa a estimé vendredi qu'un risque de récession planait sur l'économie européenne en 2009 mais que si celle-ci devait se matérialiser, sa durée serait limitée. "Il y a un risque de récession en Europe l'année prochaine mais si récession il y a, elle sera courte", a-t-il dit au cours d'une présentation organisée à Rome. Le dirigeant a déclaré que l'assureur avait mieux résisté à la crise financière que ses concurrents grâce à ses dispositifs de couverture sur l'ensemble de son exposition aux marchés actions. Henri de Castries a également milité en faveur de la restauration de la liquidité sur le marché interbancaire, première étape nécessaire selon lui pour empêcher que la crise financière ne se propage à l'économie réelle.
+++
Il applique donc la maxime: "Faites ce que je dis, pas ce que je fais."
Maintenant, la question se pose à tous: Que croire ? Son discours ou ses actes ?
Avec une telle distortion entre les paroles et les actes, nul ne sera étonné de la défiance envers les dirigeants, qu'ils politiques ou économiques.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Gigi75 38 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines