Magazine Société

Corruption : plainte au gabon

Publié le 15 octobre 2008 par Lepangolin

COLLECTIF DES ORGANISATIONS LIBRES DE LA SOCIETE CIVILE GABONAISE

Libreville, le 13 octobre 2008

Communiqué de presse

Plainte des acteurs de la Société Civile contre le Procureur de la République Gabonaise devant la  Commission Nationale de Lutte contre l’'enrichissement illicite

Le Réseau Gabonais de Bonne Gouvernance (ROLGB) présidé par M. Georges MPAGA, (Tel. +241 – 07 51 99 32) , l’ONG AFRIQUE-HORIZONS, présidé par M. Alain MOUPOPA (Tel. +241 06 73 34 73), Marc ONA ESSANGUI, Président de Brainforest (+241 07 29 41 40) agissant comme acteurs de la Société Civile au Gabon, pour la transparence et la bonne gouvernance, ont porté plainte vendredi 10 octobre contre M. Alaba Fall Bosco, Procureur de la République du Gabon et neveu du Président  Omar Bongo Ondimba, devant la nouvelle Commission Nationale de Lutte contre l’enrichissement illicite.

Invoquant les articles 28 , 2 et 3  de la Loi no 2/2003 sur l'enrichissement illicite, La Société Civile a porté plainte :

-        pour enrichissement illicite contre monsieur ALABA Fall Bosco, Procureur de la République Gabonaise ;

-        pour complicité d’enrichissement illicite et recel contre Angue Kpako Constant, et consorts.

L’hypothèse de l’existence d’un sérieux problème posé par des avoirs bancaires somptueux (dépôts en liquides  versés en 24h totalisants près de 330 millions de francs Cfa soit près de 500 000 € ou encore  $ 800 000 ) du Procureur de la République auto-proclamé « chef de la justice » dans les différentes opération « mains propres » diligentés, après le discours du président Omar Bongo Ondimba contre la corruption en décembre 2007,  incommensurable avec son statut de fonctionnaire et son traitement mensuel ( 1 250 000 cfa soit € 1900 ) est de nature à décrédibiliser durablement les engagements du Gabon en faveur de la bonne gouvernance devant la communauté internationale.

La Société Civile gabonaise organise une conférence de presse sur son dépôt de plainte ce Mardi 14 octobre au siège de Brainforest à Libreville. Elle y expliquera les tenants et les aboutissants de cette affaire à partir de 10 h.

Contacts presse

Pour Brainforest

 

Marc ONA ESSANGUI

+241 07 29 4140

 

          France : +33 (0) 668 097 358

           S/C Germain Mba

ROLBG

Georges MPAGA

Tel. +241 – 07 51 99 32

AFRIQUE-HORIZON

 

Alain MOUPOPA

Tel. +241 06 73


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Lepangolin 4 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine