Magazine France

Météo-France: la police force l'entrée du site toulousain occupé

Publié le 15 octobre 2008 par Torapamavoa Torapamavoa Nicolas @torapamavoa

La police a forcé vers 22h35 l'entrée du site toulousain de Météo France pour dégager les accès bloqués par une centaine d'agents de Météo France, qui empêchaient l'entrée de l'équipe de nuit. Les grévistes occupent le site de l'établissement public contre un "plan stratégique de restructuration", qui prévoit la fermeture de 60% des 115 centres départementaux de Météo-France d'ici 2017.

Quelques frictions se sont produites entre les grévistes et la police, qui est intervenue à la demande de la direction pour dégager les accès du site toulousain de Météo-France. Un salarié a dû être hospitalisé après avoir reçu du gaz lacrymogène dans les yeux. La dizaine d'agents "notifiés" (réquisitionnés) qui devaient assurer une permanence de nuit à partir de 18h30 étaient empêchés d'entrer dans les locaux. Les CRS ont escorté les "notifiés" en passant entre deux haies de grévistes qui criaient "service public".
Une assemblée générale d'environ 450 salariés de Météo-France, venus de toute la France dans le principal site de l'établissement, avait voté massivement mardi après-midi pour la reconduction de la grève avec blocage des entrées du site toulousain à l'appel de l'intersyndicale rassemblant CGT, CFDT, FO et Spasmet-Solidaire.
Les organisations syndicales s'opposent à un projet de fermeture de 60% des 115 centres départementaux de Météo-France d'ici 2017, ramenant leur nombre à une quarantaine et supprimant au moins 500 postes sur 3.700 par non-remplacement d'un départ à la retraite sur deux.
source:http://www.europe1.fr/

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :