Magazine Culture

How I Met Your Mother [4x o4]

Publié le 15 octobre 2008 par Lulla

dnes_v2_himym_mini_ban

Intervention // 9 25o ooo tlsp.

dnes_v2_poll_stars4


vlcsnap_164253

   Ouf ! Enfin un épisode digne de ce nom de How I Met. J`ai cru que ça ne viendrait jamais ! On retrouve le génie des scénaristes avec encore plein de petits détails absolument géniaux. L`idée des réunions "Intervention" est simplement excellente. J`avais peur que ça devienne redondant et pas du tout. Certaines réunions étaient complêtement improbables (Marshall qui porte un chapeau géant) mais c`est justement ce qui est tordant. Tous les personnages ont eu leur moment de gloire dans cet épisode mais celle qui m`a le plus fait rire, c`est Robin. Chacune de ses répliques étaient énormes. Lily était un peu plus discréte et Ted, lègérement énervant avec toutes ses questions sur Stella et l`emménagement ... En même temps, c`est un pas hyper important dans une vie, normal qu`il flippe. En fait, cet épisode avait des airs de season finale. La vie de chaque personnage est sur le point de changer. Enfin, le morceau de futur ne montre qu`a priori, pas tant que ça. C`était une bonne chose de terminer là-dessus, ça relance l`intérêt après trois épisodes assez indépendants de l`histoire globale de la série. Barney a retrouvé sa forme avec ce déguisement improbable de petit vieux. Encore une combine pour draguer et coucher à volonté.


// Bilan // Bon épisode dans la plus pure tradition de la série, avec narration tordue, morceau de futur, Barneyism, répliques qui font mouche et imagination débordante !

 

imagine que cette rénovation prochaine passe par de réelles réflexions synonymes de modernité s'

Est-il démagogique de dénoncer le nouveau salaire du Président ?

mercredi 31 octobre 2007
Il est évident que les budgets élyséens méritaient plus de clarté. Pourtant, comment ne pas être choqué par cette augmentation spectaculaire du salaire du Président ?
Car oui, au moment où les français sont invités à toujours plus de rigueur, et à constater avec terreur la baisse de leur pouvoir d'achat, cette augmentation résonne comme un affront.
Les français n'ont pas oublié la faible augmentation de leurs salaires au fil des années qui se sont écoulées. Ils n'ont pas oublié non plus leurs difficultés multipliées à gérer leur budget.
Soyons donc juste ! Le moment d'augmenter le salaire de Nicolas Sarkozy n'était pas le bon. L'ampleur de  l'augmentation était - elle aussi - inappropriée.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Lulla 626 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte