Magazine

Science Calvitie : De nouveaux gènes identifiés !

Publié le 16 octobre 2008 par Formatio
Un tiers des hommes seront atteints de calvitie avant l’âge de 45 ans, un phénomène héréditaire dont l’origine était mal connue car dépendant d’une conjonction de facteurs. L’un d’eux vient d’être identifié. Généralement due à un déséquilibre des taux d'hormones mâles (androgènes) dans le sang, la calvitie androgénétique (ou androgénique), dont le caractère héréditaire est reconnu dans 80 % des cas, n’entraîne directement aucune altération de la santé du tiers des hommes qui en sont atteints avant l’âge de 45 ans. Pourtant, les répercussions sociales et économiques en sont considérables. Au niveau planétaire, la vente de produits pharmaceutiques et cosmétiques visant à la combattre ou en atténuer les effets génère un revenu de 405 millions de dollars, tandis que les seuls Américains ont dépensé durant l’année 2007 plus de 115 millions de dollars en transplantations capillaires. On comprend dès lors que toute recherche dans ce domaine est susceptible d’intéresser un grand nombre de scientifiques, mais aussi l’industrie pharmaceutique pressée de mettre au point des traitements contre la calvitie de plus en plus sollicités par la patientèle.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Formatio 3427 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte