Magazine Politique

Crise : grand prix de la connerie (petite collection)

Publié le 16 octobre 2008 par Kalvin Whiteoak

Grand  prix du jour à l’inénarrable Beat Kappeler dans le Temps du 16 octobre 2008  :

Les banques devraient pouvoir choisir de contracter, ou non, une assurance pour bénéficier d’une telle garantie. On devrait aussi mener une propagande éhontée pour le système bancaire suisse, qui a été capable de se restructurer seul, sans l’Etat. Voilà un avantage qui va nous amener beaucoup d’argent, sans avoir à se prévaloir du secret bancaire. La Suisse a gagné incroyablement en stature par cette non-intervention. Je ne comprends pas les politiciens qui critiquent cela. Pourquoi appeler les pompiers lorsqu’il n’y a pas d’incendie? Ils sont fous!

Ben voyons …

(à suivre)

Google Adsense

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Kalvin Whiteoak 365 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines