Magazine Société

Reporters sans Frontières soutient Fansolo ! ou quand la droite accuse à tort...

Publié le 16 octobre 2008 par Cdg

Contrairement aux commentaires d'un proche du maire d'Orléans, mettant au défi les blogueurs de prouver le soutien de l'organisation Reporters sans frontières (RSF), ce soutien est bien avéré.
Non seulement c'est la plateforme de blogs de RSF qui héberge désormais la copie des articles du blog que Fansolo a dû fermer, mais l'association elle-même s'engage, comme l'indique Clothilde LE COZ, de RSF, interviewée par France Bleu Orléans :


Reporters sans frontières soutient Fansolo
envoyé par desportes

"L'ami" de Serge Grouard, sans doute en surchauffe, avait donc tort d'écrire, sur tous les blogs :
- "MENSONGES ! MENSONGES ! MENSONGES !"
- "Il s'agit donc encore une fois d'un déplorable mensonge"
- "Je défie donc fansolo, ou Miguel qui s'engage à mon avis un peu vite dans cette voie sans issue, de rapporter la preuve d'un soi-disant SOUTIEN de la part de « Reporters Sans Frontières », "
- "Ca va comme ça les mensonges ! "
- "Il s'agit donc encore une fois d'un MENSONGE ! Et, plus grave, d'une utilisation fauduleuse de la marque RSF"
- "Ca va comme ça ! Arrêtez les mensonges ! "

Le thème du mensonge est à la mode chez les gens de droite, surtout ceux (proches) de la majorité municipale.
La majorité condamnait "les mensonges" de l'opposition dans le dernier journal municipal.
Le maire condamnait "les mensonges" de l'opposition lors du dernier conseil.
On voit aujourd'hui l'usage qu'ils font de cette accusation...

Et on voit aussi comment ils ont tort.

Accuser quelqu'un de mensonge, publiquement, à tort, ça s'appelle comment ?

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Cdg 60 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine