Magazine Asie

Kofuku no kagaku, Japon et sectes

Publié le 16 octobre 2008 par Thomas Bertrand

Récemment, j'ai rencontré des touristes français qui ont eu une mauvaise expérience lors de leur passage à Tokyo. J'en ai parlé sur le forum france-japon.net où je pensais obtenir des témoignages d'autres personnes ayant eu une expérience de ce (troisième) type:

Alors qu'ils semblaient perdus, une Japonaise âgée est venue les aider... chose assez banale au Japon. Il s'est avéré que cette dame très gentille leur a même offert le taxi et leur a demandé de la suivre dans son «école» afin qu'ils puissent parler anglais avec les élèves... chose presque banale au Japon. (J'avoue résumer et ne pas connaître tous les détails qui ont amené ces Français à suivre cette dame).

L'école n'en est pas vraiment une, il s'agissait d'un immeuble classique à Shibuya ou une quinzaine de personnes les attendait et souhaitait à tout prix qu'ils restent.
Ces Français se sont vus servir de l'eau, mais avec un goût bizarre. L'un d'eux qui a bu d'une gorgée son verre s'est senti soudain très faible. Puis ils ont paniqué face à ces 15 personnes qui semblaient s'émerveiller à chacune de leur parole, et on pu prétexter un rendez-vous avant de sortir.

Il s'agit donc d'une secte, la kofuku-no-kagaku, faisant partie de la liste des  sectes dangereuses établie par le rapport parlementaire français de 1996.

J'ai trouvé peu d'informations en français à son sujet. Cette secte semble assez puissante au Japon avec plusieurs millions de membres et de nombreuses propriétés immobilières. Une petite recherche sur leur site officiel rend compte de tout ça.

Ici, un forum en japonais de personnes qui parlent de leur mauvaise expérience avec la kofuku-no-kagaku:
幸福の科学被害者の会

Et voici un joli tract obtenu là bas. Attention aux sciences joyeuses.

IRH2

D'autres précisions pour mieux connaître cette secte:
-Un petit tour sur ce site présentant ces «temple» permet de constater que le patrimoine immobilier de la kofuku-no-kagaku est impressionnant et très kitsch.
-Un rapport en anglais d'une chercheuse italienne sur le sujet: Mass Media and Religion in Japan: Mediating the Leader’s Image.

幸福の科学

Attention, en japonais, on dit «sect», セクト pour parler d'une secte bouddhiste, ce qui n'a rien de péjoratif, au contraire du terme anglais «cult» カルト qui est quant à lui utiliser pour parler d'une secte dans le sens négatif que le mot peut avoir en français. Il est intéressant de constater qu'il est très difficile de définir une secte (il n'y a pas définition légale) et on n'est pas plus aidé par le sens multiple que peut prendre le mot lui-même.

Enfin, à propos des sectes au Japon:
-Le Japon, un paradis pour les sectes
-Sectes au Japon et nouveaux mouvements religieux japonais.
-Japon — "Le problème des sectes nous oblige à nous interroger sur nous-mêmes".
-Ces sectes qui inquiètent le Japon.

Troublants rapports que ceux cités ci-dessus. On se demande si le Japon ne favorise pas un peu trop le développement de mouvements pseudo-religieux dont le seul but est l'enrichissement de leur créateur: un type d'éducation favorable, des solitudes dans une culture de groupe, une fiscalité avantageuse, des prédispositions à la soumission pour un but commun et un sens critique peu développé chez des personnes fragiles.

Il y aurait également beaucoup à dire sur le Soka-Gakkai, cette secte japonaise, en tout cas définie comme telle par le fameux rapport parlementaire français sur les sectes et qui revendique des millions de membres au Japon et possède une branche politique faisant partie de la coalition gouvernementale au pouvoir. Je ne serai pas étonné que certains lecteurs de ce blog soit des adeptes, la Soka Gakkai est partout. Il n'empêche qu'à juste titre, elle a une très mauvaise image chez beaucoup de Japonais (la grande majorité ?) qui la considèrent comme dangereuse: ce n'est pas un mot que l'on prononce en public à haute voix.

Si vous avez des liens ou des expériences au Japon sur ce thème, les commentaires sont à vous.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

LES COMMENTAIRES (4)

Par Véronika
posté le 02 juin à 09:32
Signaler un abus

Jai reçu un prospectus dans la rue sur la réincarnation, m'invitantà une sorte de conférence, j'ai perdu un fils et je voulaisavoir quelques idées sur ces croyances, mais au téléphone on me conseille de me déranger et au 73 rue Claude bernard la grille ne s'ouvre pas. D'après votre article:::Tant mieux Véronika

Par TheSky
posté le 14 septembre à 22:53
Signaler un abus

La secte arrive en France :

happyscience-fr.org

Attention, secte dangereuse !

Par assan le fou
posté le 15 juin à 11:20
Signaler un abus

Bonjour mes loucoumes je suis assan le fou et je vien vous dir vive les africains et surtout les yack Hééééééééééééééééééé !!!!!! assan

Par Lola
posté le 21 avril à 20:36
Signaler un abus

Bonjour, Je souhaite justement avoir plus d'information au sujet de Happy Science, et des sectes japonaises! Si vous avez des liens ou des infos n'hésitez pas!

A propos de l’auteur


Thomas Bertrand 461 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog