Magazine Séries

Dr House : 5.03 Adverse events

Publié le 16 octobre 2008 par Tao

Ma première réaction a été “ oh non, pas encore lui ” en voyant le détective privé boulet. Je pensais en avoir déjà fini avec lui et bien non pas encore. Mais bizarrement cela s’est beaucoup mieux passé et j’ai davantage apprécié ce personnage de détective à la fois malin mais incapable de mentir. Son duo avec Cuddy fonctionne plutôt bien, il est très drôle et même si Cuddy ne l’avoue pas, je la soupçonne d’être intriguée et même un peu charmée par ce personnage atypique. De plus, Cuddy prend clairement plaisir à jouer avec House. Elle sait qu’elle se fait rouler mais cela ne lui fait rien et au contraire elle s’amuse à travers cette situation. On joue également sur le photoshopage d’une photo de House à l’école. Aujourd’hui toute image est tellement retouchée pour tout et n’importe quoi que l’on se méfie forcément. Et puis House en sportif accro aux cheerleaders cela semble tellement invraisemblable. House et son nouveau meilleur ami est également une relation amusante à suivre car ils sont au fond tous les deux assez bizarres dans leur genre. Et du coup, ils fonctionnent assez bien à deux se lançant des répliques assez improbables. Car dans cette série c’est toujours à House que l’on réserve les bons mots et là voir un autre personnage assorti de bons dialogues amusants ça fait du bien. Dommage par contre, on ne voit pas Wilson. Au début cela m’a un peu chagriné mais comme le personnage voulait de l’espace, on lui en donne. Cela parait normal et comme cela House n’est pas toujours sur son dos. C’est donc assez logique comme manière de procéder mais cela risque aussi de le reléguer au rang de fantôme comme Chase ou Cameron qui apparaissent entre deux et trois secondes par épisode quand ils ont de la chance. Non franchement je me demande ce qu’ils ont fait pour être expulsés de la série de cette façon. La production les a sous contrat et refuse de les lâcher et les punissent de cette manière. Si vous avez une autre explication, vous pouvez toujours la laisser en commentaire qu’on s’amuse.

Quand on a un détective privé sous la main, on s’en sert. Ce qui permet à House d’obtenir quelques détails plus ou moins gênants sur ses collaborateurs et ainsi de vanner 13 sans trop se fatiguer. Et cela permet surtout d’en apprendre un peu plus sur Taub et sur sa femme. C’est d’ailleurs le seul personnage de la série a être marié. Wilson l’a été mais ne l’est plus donc ça ne compte pas. Taubette (appelons la comme ça) a apparemment ouvert un compte en banque secret sans en parler à son mari (oh la vilaine) et House sème le doute dans l’esprit de Taub. Pourquoi a t’elle ouvert ce compte ? Prépare t’elle tranquillement son départ de la maison ? Evidemment on y pense vu ses problèmes de couple qu l’on a pu déceler au cours de l’année dernière. Finalement, il n’en est rien. Sa gentille femme lui a simplement acheté une super voiture dont il rêvait et pour garder la surprise, il lui fallait un autre compte en banque où garder l’argent. Là où je ne m’y attendais pas c’est au sujet de la liaison passée de Taub. Apparemment il n’en avait jamais parlé à sa femme vu sa tête de déterré et son classique “ we need to talk ” qui n’augure jamais rien de bon dans les relations de couple. En voyant ce superbe bolide dans le garage, Taub n’a visiblement plus la force de lui mentir. Cela renvoie à la fameuse phrase favorite de House, tout le monde ment pour laquelle le cas médical du jour est parfaitement approprié.

Le patient en question est un peintre minable ayant menti à son jolie compagne (Tyler dans la saison 1 de Brothers and sisters) sur son succès en tant qu’artiste. Ce n’est pas le plus intéressant car le cas médical est toujours traité plus ou moins de la même façon peu importe les épisodes. Cela dit, j’ai beaucoup aimé le teaser avec la séance de pose nu et le tableau tout déformé. En même temps, si c’était de l’art moderne ça ne serait pas forcément laid. Mais bon le mari n’a pas la même vision artistique. Et la scène où le patient voit Taub et numéro 13 avec l’autre visage (mais toujours avec les voix d’Olivia Wilde et Peter Jacobson) est à la fois amusante et perturbante. L’histoire aborde également le problème des tests cliniques de médicaments qui ne sont pas sans risque même s’ils permettent aux volontaires de gagner facilement de l’argent. Mais bon là c’est juste effleuré pour donner la solution à ce mystère médical.

Après s’être intéressé à 13 dans les premiers épisodes, c’est au tour de Taub. Petit à petit on en apprend plus sur les personnages comme ça avait le cas dans les saisons 1 à 3 pour Cameron, Chase et Foreman. Et au fond ce n’est pas mal fait du tout. Mais celui sur lequel j’ai envie d’en apprendre plus c’est Kutner. Sous un aspect plutôt sympathique, il reste en fait le plus mystérieux des trois et j’aimerai mieux le connaître.

Conclusion : En comparaison au 5.02 on a droit à un bien meilleur épisode. Le cas médical n’est pas des plus inspiré mais comme souvent dans House se sont tous les à côtés qui sont le plus intéressant. Le personnage du détective est mieux géré, peut être car on commence à le connaître. On approfondit le personnage de Taub et Cuddy se laisse un peu plus aller à la décontraction. Certes on peut mieux faire mais je connais des séries qui arrivées à ce stade étaient déjà bien mal en point. Je reste donc envers et contre tout fidèle à House, la série gardant toute ma confiance.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

LES COMMENTAIRES (1)

Par houseaddict
posté le 01 novembre à 11:32
Signaler un abus

je trouve que la saison 5 est la mieu de tous. D'habtitude pour que je sois choqué par les evenement il faut que j'attende les derniers episodes comme a chaque fois le scenario est different mais la des le debut je suis abasourdis par les evenements je m'attend a tout sauf a ceux qui se passe nan la saison 5 est prometeuse contrairement a certain le debut de la saison 5 ma ennuyé mais la j'attend avec impatience l'épisode 7

A propos de l’auteur


Tao 40 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazines