Magazine Culture

Le Mix du Web !!!Comme tous les jeudis, voici le "Mix du ...

Publié le 16 octobre 2008 par Blogdeprisonbreak
Le Mix du Web !!!
Comme tous les jeudis, voici le "Mix du Web" : découvrez en quelques lignes tout ce qui se dit sur le web à propos de Prison Break.
En prime, je vous livre aussi le dernier "sneak peek" (courte scène) du prochain épisode, l'épisode 8, appelé "The Price" ainsi que les photos et la vidéo du dernier film d'Amaury Nolasco, alias Fernando Sucre :
"Hier soir, la Fox ne proposait pas de nouveaux épisodes de Terminator et Prison Break, mais un match de baseball qui fait un score supérieur aux deux séries."
vu sur series-live
"Pour le concours du plus gros "shark jumping" de l'année, Prison Break, saison 4, est en bonne position. Pour ceux qui ne seraient pas au courant : Sara, l'infirmière préférée de Scofield, qu'on croyait décapitée, est de retour, en pleine santé. Que ceux que ce genre de tirage de cheveux dérangeraient passent leur chemin.
Prison Break fait peu de cas des vraissemblances.
Ainsi, en ce début de quatrième saison, Sona brûle (hors champ, c'est pratique) et tout les vilains qui y croupissaient s'évadent, T-Bag le premier. Ca galope dans tous les sens, ça flingue, ça sent l'imbroglio, comme d'habitude. Le Cartel, jusqu'alors au second plan de l'histoire, devient le souci principal des fuyards... qui n'en seront bientôt plus. Invraisemblance de plus, un flic sympa comme tout embauche les frères la fugue pour s'attaquer au Cartel.
Et c'est Scofield en personne qui va lui-même offrir à Mahone, Sucre et Bellick de se joindre à eux. Si si. Et voila la fine équipe lancée dans de nouvelles aventures. Vous criez au scandale scénaristique ? Nous aussi. Pour autant, en pur divertissement, Prison Break assure le minimum.
On s'amuse, on s'esclaffe devant le culot des scénaristes, qui doivent bien se marrer, quand-même. On ne prendra néanmoins pas trop de risque à conclure sur ceci : cette quatrième saison, qui sera complète (si si) sera la dernière."
vu sur generiques-mag
" C'est quoi ce double-menton ? Il nous a fait rêver avec son corps parfait recouvert de tatouages dans Prison Break. Mais à l'avant-première du film "Max Payne", l'acteur est apparu avec une silhouette plus robuste que celle que nous connaissions. Est-il en train de se "Matthewperryser" ?
Wentworth Miller, le beau gosse de Prison Break est toujours aussi charmant... Mais il ne faudrait pas qu'il continue à abuser des hamburgers ! Car visiblement, en deux mois, il s'est passé quelque chose..."
vu sur news-de-stars
"Prison Break fait des petits... Même si le genre du film d'évasion n'est pas franchement nouveau et encore moins rare au cinéma, il va sans dire que la série Prison Break a certainement dû inspirer le scénario de ce petit film anglais rondement mené et efficace. Fier d'un casting quatre étoiles réunissant Brian Cox, Joesph Fiennes, Damian Lewis ou le chanteur Seu Jorge, The Escapist manque parfois de bon goût et d'originalité mais remplit néanmoins avec un certain succès son contrat. Un divertissement modeste mais honnête..."
vu sur dvdrama
"Dans le magazine TV Grandes Chaînes, Patrick Bruel révèle que sa série préférée est sans conteste Prison Break. Le chanteur se serait bien vu tenter la grande évasion. Il avoue qu'il aurait "évidement" adoré jouer "le rôle d'un des deux frangins". Lequel, mystère... Mais imaginer Patriiiiiick le corps recouvert de tatouages en train d'essayer de se faire la belle : ça fait rêver.
Néanmoins, même s'il est fan de série américaine, le maître du poker est persuadé que la télé française "est l'une des meilleures au monde, l'une des plus variées"."
vu sur voici
"Les blogs et les forums de téléspectateurs aux Etats-Unis et dans le monde entier auront eu raison de l’obstination des scénaristes et des producteurs de la célébrissime série Prison Break, que diffuse M6 depuis maintenant plus de deux ans. Les voix du business sont impénétrables : il a fallu d’infinies contorsions d’écriture aux auteurs du scénario pour parvenir à faire accepter aux américains, même les plus rustiques, que celle qui avait été tout bonnement décapitée lors de la saison 2, était de retour: bien vivante.
C’est en tous les cas une première dans les annales du petit écran. Jamais, en effet, l’opinion, via internet, n’était parvenue à infléchir de la sorte le scénario d’une série culte. Le poids des internautes, conjugué à la menace d’un boycott, qu’ils faisaient peser sur cette série depuis des mois, a contraint la production a négocier pied à pied avec l’actrice, Sarah Wayne, pour qu'elle accepte de revenir à l'écran en chair et en os. Si elle a hésité, la planche à billets verts a fait le reste."
vu sur blogs-lexpress
Voici le deuxième "sneak peek" du 408 :
Et enfin, juste parce que "c'est marrant" ou "ça fait bizarre", je vous met en ligne les photos du film "Max Payne", qui sortira le 12 novembre en France, où l'on voit Amaury Nolasco (Fernando Sucre dans Prison Break):
la bande-annonce du film :

Euh... hum... Amaury, s'il te plaît, fais gaffe avec ces katanas, ok ? C'est relativement coupant, ces trucs là ;)

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Blogdeprisonbreak 13 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte