Magazine Côté Femmes

Si, des nouvelles !

Publié le 17 octobre 2008 par Lyanne
Une semaine que je vous faisais des cachoteries ! Et ma vie continue dans les coïncidences extraordinaires. Je ne peux même pas tout dire, pas la place, pas le temps, mais tout est vrai dans ce que je dis, pas de fiction...

Alors, qu'aviez-vous pensé ? Que j'avais laissé tomber, qu'il ne fallait plus compter avoir de nouvelles de Maurice avec les semaines qui passaient ? Que je me faisais des idées ? Ben j'ai suivi les conseils du yiking, malgré avoir flanché à un moment.

Eh oui, je me suis bien dit qu'il fallait que je me fasse une raison... Je sens qu'il y a comme un fil qui guide vers le futur, donc, il se pouvait bien que j'aie rencontré celui qui me menait à quelqu'un d'autre... ?

Donc j'ai fait un gros effort, j'ai essayé d'avancer, et voici que je cherche quelqu'un d'autre, avec les critères précis correspondant. Et je trouve.... Et un contact s'établi à distance. La ressemblance de vie est éperdument frappante sur des détails, des détails rares. C'est incroyable. C'est comme ça ? Une personne en annoncerait une autre ? Oui je l'avais déjà vu, mais à ce point là... Pourtant.... Je sens que toute l'énergie n'est pas en place, malgré des apparences de possible... Bon, que dit le yiking. "L'épuisement" et autres tirages de type "débordement" etc.... Je n'entrerai pas dans les détails de ce que m'a appris le yiking, ni de l'avancée que j'ai faite. Ben il n'y aura pas de rencontre en fait.

Le blocage est clair. Le boomerang aussi. Le fil ne m'a pas mené à quelqu'un d'autre, il m'a fait faire demi tour pour revenir à Maurice. (Voir 2 cons qui se sont rencontrés)

Autre explosion que je me prends en pleine poire quasi en même temps, un SMS !
Ben non, pas "lui"...

Un revenant.... Un contact du mois de juin, éloigné, rencontre annulée. J'étais restée sans aucune nouvelle suite à quelques SMS et messages sur le répondeur. Il me téléphone pour m'expliquer ce qui s'est passé pendant tout l'été, il croit que je lui en veux forcément, je l'arrête, je lui dis que je ne lui en veux pas du tout, et c'est vrai. Je lui explique ma situation d'attente d'ailleurs et je suis contente d'échanger des nouvelles.

En même temps, je commence à sentir un "message"...
Il y a trop de coïncidences qui s'accumulent.
Car je suis de nouveau en attente.

Je cherche le message caché. Combien de temps étais-je restée sans nouvelles ? 3 mois. Je fais le calcul, et je me dis que mes tirages répétés d'une carte me conseillant de l'endurance sont tout adaptés en effet. La suite va donc se passer début décembre sans doute ? Ce sont mes conclusions.

Je me rend compte aussi qu'une rupture de contact me provoque une chute d'estime de moi, et qu'en fait, je n'étais pas du tout en cause dans ce silence estival ! Je reçois aussi le conseil de remonter dans ma propre estime afin de renouer contact.

Vous me pensez folle d'attendre encore 2 mois ? Non... J'ai eu des nouvelles.
Alors, j'avais mal vu, pour les 2 mois ?

On s'est revus déjà, on a tant de points communs, ils s'accumulent. Les tirages de cartes et les tirages de yiking sont incroyables, ils se recoupent, c'est un vrai ballet. En même temps, on a besoin d'équilibrer avec soin des polarités qui valent largement d'être chacun tête en bas de chaque côté de la planète...

Et tout était juste, on ne peut se revoir que dans maintenant 1 mois et 1/2...

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Lyanne 35 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte