Magazine

Pensées…

Publié le 17 octobre 2008 par Lawrence Desrosiers
À quoi reconnaît-on les gens fatigués. À ce qu'ils font des choses sans arrêt. À ce qu'ils rendent impossible l'entrée en eux d'un repos, d'un silence, d'un amour. Les gens fatigués font des affaires, bâtissent des maisons, suivent une carrière. C'est pour fuir la fatigue qu'ils font toutes ces choses, et c'est en la fuyant qu'ils s'y soumettent. Le temps manque à leur temps. Ce qu'ils font de plus en plus, ils le font de moins en moins. La vie manque à leur vie.
Christian Bobin

Six attitudes constituant les intensificateurs qualitatifs du bonheur: la disponibilité au changement, un équilibre raison-intuition, une pratique du ici-maintenant, une connaissance de soi, des autres et de nos univers qui s'axe autour du non-dualisme, une action bien à propos et, enfin, la faculté de s'abandonner.
Robert Blondin

P.-S. : Bonne journée!
Lo x

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Lawrence Desrosiers 2109 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog