Magazine Politique

La rançon de la gloire

Publié le 17 octobre 2008 par Jbernard
Tout est parti d’une rencontre le week-end dernier avec Barack Obama qui faisait campagne dans les environs de Toledo, dans l’Ohio. Joe Wurzelbacher, 34 ans, a interpellé le candidat démocrate s’inquiétant de devoir payer plus d’impôts avec son projet de petite entreprise de plomberie.
Lors de son débat mercredi avec Obama, le candidat républicain John McCain a fait de « Joe le plombier » une icône de l’esprit d’entreprise, héros de l’Amérique républicaine, menacée par le programme fiscal du candidat démocrate.
Mais toute gloire a sa rançon et Joe le plombier se serait peut-être passé de ce coup de projecteur sur sa vie. Le New York Times révèle ainsi que Joe n’a jamais eu de licence de plombier, ce qui est pourtant requis pour exercer cette profession dans la région de Toledo, et il n’a jamais terminé son apprentissage de plombier. Il se plaint du poids de la fiscalité mais les documents publics indiquent qu’il est en retard dans le paiement de ses impôts. “Je suis en quelque sorte Britney Spears ayant mal à la tête”, a-t-il dit à l’agence Associated Press.
Quand on vous dit que c’est vraiment dur d’être une célébrité.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Jbernard 1 partage Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines