Magazine

Louis Ménard - Rêveries d'un païen mystique

Publié le 17 octobre 2008 par Istvan

Louis Ménard - Rêveries d’un païen mystique

Le Voile d’Isis

Hermès. Dépose la lampe à terre, Asclèpios ; toi seul et moi connaissons le passage souterrain qui conduit à ce sanctuaire, nous sommes en sûreté.

Asclèpios. Pourquoi, ô trismégiste, m'as-tu amené, au milieu de la nuit, dans les caveaux du temple de Philae ? Vas-tu me révéler les derniers mystères, et suis-je parvenu au terme de l'initiation ?

Hermès. Tu es mon disciple fidèle, Asclèpios, et le seul ami qui me reste sur la terre, depuis que Tat et Ammon ont été massacrés par les moines de Syène. Le pressentiment d'un danger qui, je l'espère, ne menace que moi, m'a averti qu'il était temps de te transmettre mes fonctions d'hiérophante. Tu t'appelleras Hermès, et tes disciples, quand tu les auras trouvés s'appelleront Tat, Asclèpios et Ammon. Puisse se compléter bientôt la tétrade hiératique qui doit transmettre, d'une génération à l'autre, le dépôt de la science sacrée.

Asclèpios. Je crains que ce souhait ne puisse s'accomplir, ô Trismégiste. à moins de recueillir un enfant abandonné, comme tu m'as recueilli moi-même, comment trouverai-je un disciple au milieu de l'égypte chrétienne ?

(lire la suite…)


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Istvan 11 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog