Magazine Société

Comme sur des roulettes

Publié le 17 octobre 2008 par Bordeaux7
La mise en place du pont principal des écluses va se poursuivre jusqu’à ce soir. Il permettra dès le printemps prochain le passage des voitures et de la ligne B du tram qui arrive dès lundi à Bacalan
pont Une.jpg
De nombreux habitants de Bacalan se sont déplacés hier pour assister à la pose du nouveau pont principal sur les écluses des Bassins à flot. Une opération spectaculaire qui a nécessité la mobilisation de deux grues de grand gabarit, (350 et 650 tonnes) et qui va se poursuivre jusqu’à ce soir. Le nouvel ouvrage posé sur roulettes devrait lentement évoluer, de quelques mètres à chaque poussée, avant de franchir les écluses et d’être aligné sur l’axe quais-rue Achard. Il s’agit du premier pont moderne sur lequel deux tramways peuvent circuler simultanément. «Nous avons réussi l’alliance du patrimoine avec les écluses et de la modernité avec la technologie du tram», souligne Vincent Feltesse, président de la Cub. Ainsi, deux voies seront aménagées en site banalisé sur lesquelles pourront circuler tram et voitures. Mais si dès février les piétons pourront emprunter le pont, il faudra attendre le printemps avant de voir la ligne B franchir ce pont principal. Le temps pour les équipes techniques de poser les rails et les caténaires et de réaliser les essais à blanc. En attendant, le tram qui reliera dès lundi Bordeaux à Bacalan, utilisera le pont auxiliaire qui raccorde le quai Armand Lalande à la rue Blanqui, avec une fréquence de 16 mn (8 mn quand le tram passera par le pont principal). Ce pont auxiliaire servira également de déviation quand le pont principal sera neutralisé pour permettre l’accès des bateaux aux bassins à flot.
Stella Dubourg
Et le projet de marina ?
Si pour le premier bassin à flot, une ZAC prévoit la construction de logements de bureaux et de commerces, le projet d’aménager une marina sur le 2ème bassin semble être quelque peu tombé aux oubliettes depuis que l’appel d’offres lancé par le port de Bordeaux l’an dernier pour l’aménagement et la gestion d’un port de plaisance d’une capacité de 500 bateaux s’est avéré infructueux. Mais avec la mise en place des deux nouveaux ponts tournants, le dossier devrait revenir sur la table. «Maintenant que les mises au point techniques ont été faites, nous allons pouvoir relancer le projet, j’espère dans le courant du 1er semestre 2009, car il n’est pas question de lotir le secteur en laissant au milieu une zone de no man’s land. D’autant plus que les demandes notamment de plaisanciers sont de plus en plus pressantes», souligne l’adjointe de quartier, Nathalie Delattre. Il faudra juste attendre que le nouveau président du port soit nommé.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Bordeaux7 3734 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog

Magazine