Magazine Finances

L'entrepreneuriat: comment le stimuler?

Publié le 17 octobre 2008 par Questions Capitales

L'entrepreneuriat: comment le stimuler?Et bien, c'est ce que nous vous demandons!

Aujourd'hui le monde bancaire est sans dessus-dessous. Les bourses encaissent les coups. Les commentaires vont bon train à propos de l'influence de l'économie virtuelle sur les flux de capitaux. Dans ce contexte, il semble utile de s'interroger sur l'état de l'entrepreneuriat dans notre pays.

La fondation FREE (Fondation pour l'esprit d'entreprendre) a identifié dix thèmes à propos duquel elle souhaite analyser l'influence sur les entreprises et l'entrepreneuriat. Mais comme la recherche académique gagne à être ancré dans ce que chacun pense, "Questions Capitales" a décidé de travailler de concert avec vous sur les dix thèmes en questions. Notre thème central est "comment encourager l'entrepreneuriat?" Les résultats des enquêtes seront exploités dans l'ouvrage que FREE va publier.

Les entrepreneurs ne sont pas toujours bien perçus. Le mot "entreprendre" a encore parfois une connotation négative. Selon une récente enquête de la VRT, il apparait qu'une personne interrogée sur quatre associe l'entrepreneur à un voleur. La récente enquête de Delta Lloyd révèle que 66% des fonctionnaires ont une opinion négative à propos de l'entrepreneuriat. Cela signifie que ceux qui devraient faire en sorte que la vie des entrepreneurs soit facilitée, sont ceux qui ont les a priori les plus marqués à leur encontre.

La chasse à l'entrepreneur qui franchit la ligne blanche donne du grain à moudre au contrôleur fiscal. Dans l'opinion publique, l'entrepreneur est souvent assimilé au patron qui gagne de l'argent sur le dos des travailleurs.

Chaque fois qu'un niveau de salaire est évoqué dans l'opinion publique à propos d'un top manager ou qu'un parachute doré est révélé, les faiseurs d'opinion s'empressent de dépeindre les entrepreneurs de manière négative.

Et pourtant les entrepreneurs sont à la base de la prospérité économique. Ils créent des emplois, du bien-être et une croissance économique stable. Mais est-ce que la vie leur est facilitée pour autant?

Durant dix semaines, un thème sera choisi et plusieurs questions posées. Noblesse oblige, la première semaine nous commençons avec le financement. Les banques prennent sans doute beaucoup de risques mais prennent-elles aussi des risques pour les entrepreneurs? Où est-ce le rôle des spécialistes du capital à risque?

Nous vous remercions d'avance pour votre collaboration.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Questions Capitales 330 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog

Magazine