Magazine

La culture Olmèque.

Publié le 17 octobre 2008 par Anakyne


Une origine obscure


Depuis 1862, 17 têtes colossales de type Olmèque ont été découvertes sur la côte du golfe du Mexique ; il aura ainsi fallu attendre le milieu du 19è siècle pour établir l'existence de cet ancien peuple extraordinaire, à la base des civilisations précolombiennes. Et depuis l'exhumation des premières structures Olmèques, les archéologues n'en finissent pas de s'émerveiller sur ces ancêtres mystérieux, qui ont définitivement influencé le développement de toute la Méso-amérique. « Des Mayas aux Aztèques, tous ont puisé leur art, leur politique et leur religion dans la

 

La culture Olmèque.

culture Olmèque. Resta

it à percer à jour l'origine de cette unité culturelle Méso-américaine » résumait Science et Vie dans son numéro de janvier 2006. En effet, les scientifiques ne sont pour le moment pas parvenu à instaurer un consensus satisfaisant sur des origines qui demeurent énigmatiques. Si l'on estime que le peuple Olmèque a atteint son apogée entre 1200 et 400 avant J-C, il est difficile d'imaginer leur aire géographique d'influence et l'histoire de leur expansion. Les spécialistes, qui ont d'abord cru que les Olmèques étaient cantonnés au golfe du Mexique, se demandent désormais s'ils n'ont pas rayonné sur toute la Méso-Amérique...

Un peuple avancé...


Cette nouvelle hypothèse est confortée par la découverte de sites Olmèques au Salvador, au Guatemala et sur toute la côte pacifique : ils auraient donc constitué un « fond culturel commun » pour tous les peuples de la Méso-Amérique. « La statuaire monumentale, les pétroglyphes, les gravures et les peintures rupestres témoignent d'une présence Olmèque généralisée, à des degrés plus ou moins élevés, qui correspondent certainement à des courants régionaux. La datation au carbone 14 montre que tous les sites émergent à la même époque, aux alentours de 1200 avant J-C » confirme Catherina Magni, archéologue à l'Université de Paris IV Sorbonne. Les Olmèques se distinguent donc des Aztèques ou des Toltèques, et ne sont pas seulement des êtres aux capacités extraordinaires : « Il faut sortir de l'idée que les Olmèques formaient un peuple défini dans une entité géographique précise, mais plutôt voir la culture Olmèque comme une composante ethnique de la Méso-Amérique » poursuit Christian Duverger, anthropologue. Et les fameuses têtes Olmèques, ainsi que quelques autres structures, sont les uniques vestiges de cette fabuleuse civilisation, qui semble être apparue comme elle s'est éteinte : avec une soudaineté extrême. Les spécialistes ne savent pratiquement rien de l'organisation sociale, des rites ou de la langue des Olmèques !

article publié dans link

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Anakyne 32 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossiers Paperblog