Magazine

Crédit-relais : ce que votre banquier devrait vous dire.

Publié le 17 octobre 2008 par Anakyne

Crédit-relais : les banques prêtes à allonger les délais

G. Gombert (avec AFP)
16/10/2008 | Mise à jour : 18:45

Après l'appel à la «clémence» des banques par Christine Boutin, la Fédération bancaire française s'est voulue rassurante aujourd'hui avec les ménages ayant contracté un prêt-relais.

Eviter une crise des «subprime» à la française. Face aux 30.000 ménages ayant souscrit un crédit-relais et qui n'arrivent pas à revendre leur ancien logement à cause de la crise (selon l'Association française des usagers des banques), le président de la Fédération bancaire française (FBF) a annoncé jeudi que les banques feraient un geste pour leurs clients. «On va prendre des mesures pour allonger la durée, pour adapter, pour aider autant que possible à vendre ces actifs.»

Un «observatoire de ces phénomènes» sera ainsi mis en place au niveau de la FBF «de façon à ce que nous soyons collectivement sûrs que le problème est convenablement traité.» Pas de thérapie de choc cependant. «Les solutions seront traitées au cas par cas en fonction de la situation des clients des banques et de l'emplacement de leur bien. Des discussions sont cependant engagées entre les établissements et leur clientèle», précise la FBF.

Début octobre, la ministre du Logement, Christine Boutin, avait appelé à la «clémence» des banques à l'égard des ménages ayant souscrit un crédit-relais. «Je leur demande en particulier de ne pas mettre en application les décisions judiciaires concernant la saisie des logements.» Christine Boutin déclarait alors qu'il «faut rallonger les délais des crédits-relais pour réinstaller la confiance. Ce n'est ni dans l'intérêt du prêteur, ni de l'emprunteur qu'il y ait des problèmes.»


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Anakyne 32 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte