Magazine

C’est comme ça

Publié le 17 octobre 2008 par Jeanyvessecheresse
johnny_haliday.JPGC’est donc le 9 mai prochain que débutera à Saint-Etienne la tournée des adieux de Johnny Hallyday. L’ultime barnum devrait coûter au moins 15 Millions d’euros pour une vingtaine de dates, la der des ders se situant très symboliquement au Sporting Club de Monaco le 23 Juillet.
Cette apothéose est vendue par Jean-Claude Camus, le producteur d’Hallyday, comme une fiche technique. Scène de 2000 m2, 30mètres de haut, 60 mètres de long, poids de 280 tonnes. De quoi faire la nique aux Rolling Stones et autres U2. Quant au reste, comme d’habitude, chacun y trouvera ce qu’il veut bien y chercher. Les fans se ruineront en achetant les trois dates d’un stade de France déjà « Sold out », la plupart des autres se diront qu’il conviendra d’assister à ce « Tour 66 », les tickets n’étant plus définitivement valables après la sortie, people et happy few, sans oublier Nicolas Sarkozy et Jean-Pierre Raffarin, se débrouilleront pour assister quant à eux aux deux ou trois shows prévus dans des lieux « intimistes » (Sic!).
Côté musique, c’est bien entendu moins impressionnant que le tonnage de la scène. Le choix comme directeur musical de celui qui jusqu’ici travaillait avec Calogero et Dave fixe assez bien les limites d’une opération qui devrait faire la part belle aux années soixante-dix et au futur album confié en partie à Christophe Mae, Francis Cabrel et Grand Corps vraiment très malade. Que les dingues de Johnny se rassurent, ce « Tour 66 » n’est pas un enterrement de première classe car le rocker national a clairement affirmé, « je ne vais pas m’arrêter de chanter. Tant que je serai vivant, je serai debout».
Comme nous faisons partie de ceux qui souhaitent une très longue vie à Johnny Hallyday, en contre-partie il nous faut accepter de supporter encore…

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

  • L'Europe trahie par la Grèce ?

    L'Europe trahie Grèce

    Voilà bien la plus sordide plaisanterie que j'aie entendu depuis très longtemps ! Les médias la répètent en boucle depuis ce matin. Lire la suite

    Par  Guy Deridet
    A CLASSER
  • Artichaut. Le cardinal, nouveau venu dans la gamme de Prince de Bretagne

    Avec le retour des beaux jours, l'artichaut fait son grand retour. Cru ou cuit, il déploie un éventail de possibilités culinaires et de qualités gustatives, san... Lire la suite

    Par  Seb322
    INFO LOCALE, A CLASSER
  • Hommage à Philippe Koudjina Ayi

    Hommage Philippe Koudjina

    Photographie : radioscopie nigérienne " Koudjina en héritages " du 9 mai au 20 juin, au Centre culturel franco-nigérien Jean Rouch à Niamey Jeune Afrique Une... Lire la suite

    Par  Yasida
    A CLASSER
  • Revoir un ami

    Revoir

    Jour après jour, préparer au mieux, réparer au mieux, faire du vide avec du trop plein, s'enthousiasmer puis revenir à un état latent.Pas à pas, je fais, tout d... Lire la suite

    Par  Vanessav
    JOURNAL INTIME, TALENTS, A CLASSER
  • Kenya : Toute la diaspora doit pouvoir voter

    Kenya Toute diaspora doit pouvoir voter

    Joseph Lister Nyaringo et Elijah Kombo Ogaro Kenya Démocratie Version imprimable La diaspora du Kenya est très nombreuse, d’Ouganda à Sydney, en passant par... Lire la suite

    Par  Unmondelibre
    A CLASSER
  • 5 sosies anti-déprime

    sosies anti-déprime

    Le David Guetta de Rouen alias Cédric Boulanger La simplicité et la gentillesse se lisent dans le regard de Cédric. Même s'il mixe sur une version kécra de... Lire la suite

    Par  Lagrandedepression
    HUMEUR, A CLASSER
  • Morlaix. Une crue intense en centre-ville

    Les rivières du Jarlot et le Queffleuth sont sorties de leur lit suite à un violent orage, survenu le dimanche 3 juin, sur Morlaix. Par le passé, la cité du... Lire la suite

    Par  Seb322
    INFO LOCALE, A CLASSER

A propos de l’auteur


Jeanyvessecheresse 86 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte