Magazine Santé

Les coliques et l'intolérance au lait

Publié le 17 octobre 2008 par Marieclaude

http://www.sxc.hu/pic/m/g/gf/gfxsally/276791_a1.jpg

Crédit photo : Sally bradshaw/SXC

Lorsque votre bébé pleure sans cesse, à un point tel qu’il devient rouge, serre les poings, se recroqueville sur lui-même et que son ventre devient dur, il se peut fort bien qu’il souffre de coliques. Ces dernières sont le reflet de la sensibilité de l’enfant par rapport à son nouvel environnement. Selon leur tolérance, les enfants réagiront aux coliques de différentes façons et à différentes intensités. Il est possible qu’elles signalent une intolérance ou une allergie au lait.

De plus, même les enfants allaités peuvent souffrir de coliques. Celles-ci peuvent survenir dès l’âge de 2 à 3 semaines et se poursuivre jusqu’à 3 ou 4 mois; la période la plus critique se situant généralement aux alentours de la 6e semaine. tout problème, une solution!

  1. Cause: Réflexe d’éjection du lait maternel trop puissant. S’il reçoit trop de lait, l’enfant boit trop vite, s’étouffe parfois et se met à pleurer, ce qui lui fait avaler de l’air et peut éventuellement l’incommoder.
    Solution: Offrez seulement un sein par tétée et n’attendez pas que votre enfant soit affamé pour l’allaiter. S’allonger pour allaiter est un autre moyen de prévenir un réflexe d’éjection trop puissant. De plus, vous pouvez exprimer un peu de lait avant de donner le sein à votre bébé. Si votre bébé s’étouffe encore, interrompez la tétée et faites-lui faire un rot avant de reprendre.
  2. Cause: Une réaction du bébé à certains aliments consommés par sa mère; aliments qui passent inévitablement dans le lait maternel. La plupart du temps, il s’agit de produits laitiers.
    Solution: Évitez de consommer des produits laitiers pendant un moment et observez l’état de votre bébé. Si son état s’améliore, il se peut fort bien qu’il soit intolérant ou allergique aux protéines bovines. Si vous n’observez aucun changement, revenez à une alimentation normale.
  3. Cause: Les suppléments de fer pris par la mère.
    Solution: Demandez à votre médecin ou à votre pharmacien de diminuer, si possible, la dose que vous prenez. Vous pouvez aussi consulter une nutritionniste, qui saura vous conseiller sur les aliments riches en fer.
  4. Cause: La caféine contenue dans le café, le thé, les boissons gazeuses de type cola et le chocolat, de même que les substances que renferment les produits du tabac passent toutes dans le lait maternel. Ces substances peuvent irriter votre bébé.
    Solution: Évitez les produits qui contiennent ces substances pendant un moment et observez l’état de votre bébé. Si son état s’améliore, il se peut fort bien que ces substances soient la cause des coliques de votre enfant.
  5. Cause: La préparation commerciale pour nourrissons est parfois mal tolérée.
    Solution: La meilleure solution est de consulter un professionnel de la santé spécialisé dans le domaine puisque le fait de changer souvent de lait ou de marque causerait trop de variation dans l’alimentation de votre bébé.
Conseil Extenso

Parmi les causes possibles, tentez de déceler celle qui correspond le plus à ce qui pourrait incommoder votre enfant. Essayez une chose à la fois, afin de savoir spécifiquement ce qui cause les coliques de votre bébé.

Bonne journée,

Marie claude

ref: Petit monde.com


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Marieclaude 499 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazine