Magazine

Marseillaise sifflée : «Il y a trente ans, ça ne choquait personne»

Publié le 17 octobre 2008 par Micheljanva

Ce sont les propos tenus par Michel Platini qui considère que ces sifflets ne constituent pas une insulte :

180158_photo121994059189510_150x113"Une fois encore, le football est pris en otage par le monde politique car cette histoire de sifflets est devenue une affaire politique qui n'a rien à voir avec le sport"

"Il y a trente ans, quand je jouais avec l'équipe de France, La Marseillaise était sifflée sur tous les terrains. Mais à l'époque, les politiques ne s'intéressaient pas au football et ça ne choquait personne (...). Ces sifflets ne constituaient pas «une insulte à la France mais simplement des manifestations contre un adversaire d'un soir»."

Michel Platini n'a peut-être pas tort dans les faits car chacun peut sans doute se souvenir d'une Marseillaise sifflée lors d'une rencontre internationale. Ce n'était certainement pas correct. A l'époque, les sifflets étaient le fait de supporters étrangers ayant fait le déplacement en France ou "accueillant" l'équipe de France à domicile. Aujourd'hui, au Stade de France, ce sont des Français d'origine étrangère ou des immigrés vivant en France qui sifflent l'hymne national. Et cela est clairement l'expression de la haine anti-française.

Il faut être bien naïf pour n'y voir que "des manifestations contre l'adversaire d'un soir".

Philippe Carhon


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Micheljanva 645 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte