Magazine Environnement

Cyclone/Ouragan Omar : Dégâts (Porto Rico, Îles Vierges, Antilles)

Publié le 17 octobre 2008 par Rom191

[Dossier] Cyclone/Ouragan Omar : De nombreux dégâts et de graves inondations sur Porto Rico, les Îles Vierges et les Antilles françaises

dossier réalisé le 17 octobre 2008

Lors de son passage sue les Caraïbes, l’ouragan Omar a provoqué de nombreux dégâts. Le cyclone était alors classé en catégorie 3 sur 5 selon l’échelle de Saffir-Simpson. Les vents près de son centre ont atteint, au plus fort de son activité, la vitesse de 215 km/h avec des rafales à plus de 235 km/h.

Trajectoire du Cyclone Omar - Mer des Caraïbes, Porto Rico, Îles Vierges, Antilles Françaises

Ce sont les Îles Vierges, ainsi que les Îles Leeward, Vieques et Culebra qui ont été les plus touchées puisqu’elles étaient situées sur la trajectoire de l’œil du cyclone Omar. Des précipitations diluviennes ont été relevées : localement plus de 430 millimètres au cours de l’épisode ! A titre d’exemple, il tombe en moyenne chaque année 545 millimètres d’eau à Marseille … C’est dire l’intensité de l’épisode qui a touché la région des Caraïbes ces dernières heures. De nombreux éboulements de terrain ont été signalés de même que, on peut s’en douter à la lecture de ces cumuls de précipitation impressionnants, de nombreuses inondations sur toute la zone. La zone n’a plus eu accès à l’électricité pendant de nombreuses heures, la coupant encore plus du reste du monde.

L’Île de Porto Rico (Puerto Rico) a également été très touché. C’est en particulier la partie sud-est de l’île qui a été la plus affectée. La région de Humacao, au sud-est de San Juan, la capitale, a connu une nuit des plus horribles dans la nuit de mercredi à jeudi avec le débordement de tous les cours d’eau et la destruction de nombreux édifices. La population de l’île avait été invitée à se réfugier dans des abris : dix-huit abris avaient été édifiés dans l’est de l’île. Tous les vols commerciaux avaient évidemment été annulés.  
Aux Antilles françaises, les dégâts matériels sont là aussi très nombreux.
A Saint-Martin et Saint-Barthélémy, les deux territoires les plus touchés et placés en vigilance violette par Météo-France Antilles-Guyane, des milliers de personnes sont restées sans courant. Les vents très violents ont provoqué la chute d’arbres, de toitures, de panneaux de signalisation … Des rafales à plus de 110 km/h ont été relevées à l’aéroport de Juliana, à Saint-Martin. Sur l’île, les rafales de vent ont atteint les 140 km/h. Les bordures littorales ont été très touchées en raison de la très forte houle. Des vagues de plus de 3,5 mètres ont été relevées.

 En Guadeloupe, la portion de côte située entre Deshaies et Trois Rivières semble être la plus touchée d’après l’AFP. La plupart des axes routiers de l’île étaient impraticables.

Cyclone/Ouragan Omar : Dégâts (Porto Rico, Îles Vierges, Antilles)

En Martinique, il en est de même avec un littoral Caraïbe très touché et d’importants dégâts.

Il faut noter tout de même la trajectoire assez particulière qu’a adopté le cyclone Omar puisque s’il s’est formé en Mer des Caraïbes, il a pris une direction nord-est alors que dans la majorité des cas, les cyclones prennent une trajectoire nord-ouest pour se diriger vers Haïti, Cuba puis ensuite le Mexique ou la côte sud-est des Etats-Unis.

La saison cyclonique 2008 touche à son terme. Une saison marquée par une activité intense, conforme aux prévisions des spécialistes, avec le passage entre autres des ouragans Gustav et Ike.

Image satellite du cyclone Omar

Cyclone/Ouragan Omar : Dégâts (Porto Rico, Îles Vierges, Antilles)

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Rom191 25 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte