Magazine Humeur

Crise financière : l’argent arabe.

Publié le 17 octobre 2008 par Drzz

-

Crise financière : l’argent arabe.

-

Miguel GarrotéLa Libye devient le deuxième actionnaire le plus important de la principale banque italienne - UniCredit - banque qui fait l’objet, comme d'autres banques en difficulté, de prises de participations d'Etats arabes. La Libye monte sa participation à 4,23% d'UniCredit, devenant son deuxième actionnaire le plus important derrière la fondation Cassa di Risparmio di Verona qui détient 5%. Ceci représente un investissement libyen de près de 1,5 milliard d'euros. Par ailleurs approchés par UniCredit en vue d’une augmentation de capital, les Libyens vont y participer jusqu'à un montant de 500 millions d'euros. UniCredit traverse une passe critique et souhaite une augmentation de capital de plus de 6 milliards d'euros. Plusieurs banques occidentales ont déjà fait et font encore l’objet de l'arrivée dans leur capital d'Etats arabes. Ainsi le Crédit Suisse avec le Qatar, via Qatar Holding LLC, qui apporte plus de 6 milliards d'euros à cette institution bancaire helvétique. Aux USA, l'Emirat d'Abou Dhabi a renfloué Citigroup. La Libye détient près de 2% du groupe automobile Fiat et plus de 7% du club de football de la Juventus de Turin.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Drzz 204079 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines