Magazine Politique

Socialisme à visage humain ? ou Capitalisme à visage… inhumain

Publié le 18 octobre 2008 par Ghx62
Au casino, le croupier lance la bille et après avoir dit « faites vos jeux » il lance aussi, après quelques instants « rien ne va plus » ….hélas, mille fois hélas, rien ne va plus au royaume du capitalisme fou, à force de lancer des « formules » censées produire de la richesse « virtuelle » c’est la chute dans les profondeurs abyssales ..Mais, sommes nous vraiment au fond de l’abîme , je ne le crois pas malheureusement et les responsables du désastre qui se profile au fil des jours qui passent, où sont-ils , que sont-ils devenus, ils ont disparus de la scène « médiatique » un coup de baguette magique et oups, s’agirait’ il d’un mirage , je veux dire , une fausse espérance, non, ce serait trop beau, ils reviendront par une petite porte et en attendant le moment propice, ils feront « le mort » et pendant la période de grande et grave récession que le peuple devra se farcir avec les conséquences dramatiques pour beaucoup d’entre eux, eux , les gens de pouvoir, iront dorer leurs fesses au soleil des paradis tropicaux et fiscaux !!! et puis, sans faire de bruit et petit à petit, ils retrouveront l’arrogance qui les caractérise, parce qu’ils sont des hommes de pouvoir et qu’ils ne peuvent « vivre » vraiment si le pouvoir (pas seulement celui de l’argent)n’est pas de leurs côtés…Je fais bien sûr allusion aux Votron, Miller, Lippens & Co, faut’ il rappeler le discours virulent de Maurice Lippens à l’égard de la presse et des groupes de pression, prononcé en septembre dernier au Cercle de Lorraine ( Code de bonne gouvernance) ..je me souviens aussi de notre ami le Vicomte Etienne Davignon qui réaffirmait sur le plateau d’une chaîne télévisée que lorsqu’il a le pouvoir , il en use au maximum (il n’a évidemment pas dit qu’il en abusait mais c’est tout comme) . Je me souviens aussi d’un film… « La folie des grandeurs » un film satyrique qui retraçait une époque que l’on croyait révolue !!. Non, que non, c’est bien connu « chassez le naturel, il revient au galop » et l’histoire continue, elle recommence et les nantis, les chefs… «Capo di tutti capi » referont la loi, celle du fric blanchi ou non, c’est pareil…ça, c’est le capitalisme à « visage..inhumain"

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Ghx62 26 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines