Magazine People

Guy Ritchie, fou de rage, accuse la "religion bizarre" de Madonna d'avoir précipité leur divorce

Publié le 18 octobre 2008 par Benjamin Tolman
Agrandir l'image

L'intérêt initial que portait Guy Ritchie à la Kabbale s'est mué en une haine et un dégoût profond de ce courant religieux, ce qui a sorti Madonna de ses gonds.

En ce qui concerne le divorce, la Madone a déjà embauché la crème des avocats en la personne de Fiona Shackleton qui a autrefois défendu les intérêts du Prince Charles et de Paul McCartney.
Pour le reste, il semblerait que Guy Ritchie et Madonna soient disposés à s'arranger à l'amiable afin d'éviter de passer devant un tribunal. Dans le contrat de mariage signé entre les deux époux lorsqu'ils se sont passés la bague au doigt, il était de toute façon stipulé que Guy Ritchie ne pourrait pas réclamer la moitié de la fortune de sa femme, estimée à 335 millions d'euros. Pour autant, il toucherait tout de même une sorte de pension alimentaire mais selon des proches, Guy aurait clairement déclaré ne pas vouloir un centime de la part de Madonna.


En revanche, la garde des enfants n'a pas encore été discutée.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Benjamin Tolman 12180 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine