Magazine France

Les noisettes..... suite

Publié le 18 octobre 2008 par Dominique Lemoine @lemoinedo
Le titre de mon billet d’hier « on ne va pas en faire tout un plat de noisettes … » est peut-être difficilement compréhensible par ceux qui ne me connaissent pas bien.
C’est la remarque deFarid qui me conduit à expliciter plus ma pensée.
Il faut bien évidemment prendre ce titre au nième degré, car il est inspiré par les propos tenus à la radio par un responsable de la caisse d'épargne qui, voulant minimiser la perte de 600 millions d’euros de la caisse d’épargne, expliquait par une justification abracadabrante que « l'argent perdue fait partie de fonds propres de la banque gagnée lors d'autres opérations ».
Se voulant peut-être rassurant, cet intervenant mentionnait que les épargnants n'avaient pas de soucis à se faire puisque cet argent perdu appartient, en quelque sorte, à la caisse d’épargne.
Alors, j'en rajoute ironiquement en adaptant à l’écureuil la vieille expression : "il ne faut pas en faire tout un fromage !".
Ceci dit, cette perte est le reflet du fonctionnement des banques qui, depuis de nombreuses années, sont devenues frileuses pour prêter quelques subsides aux particuliers et aux entreprises, qui n"hésitent pas à faire payer très chers des découverts à des personnes en grande précarité et qui demandent maintenant 360 milliards d'euros pour les renflouer suite à leur mauvaise gestion.
-----
Le gouvernement nous disait hier que les caisses de l’Etat étaient vides et qu'il était impossible d'apporter le moindre appui financier aux caisses de retraite, à la sécurité sociale, que les petits épargnants doivent financer le RSA alors que les plus aisés en seront exemptés par le bouclier fiscal.
Alors qu’il nous explique ne plus avoir de manœuvre financière, l’Etat trouve instantanément 360 milliards d’euros pour les banques en nous expliquant que le contribuable ne paiera pas et que c’est même une chance pour les français car cette caution va rapporter des dividendes à l’Etat….
Comme on le voit, c’est vraiment nous prendre pour des …
Dans cette période difficile, le PS est inaudible par ses guerres internes de succession et de prise de pouvoir et le moDem est faiblement audible dans la mesure où il ne prépare qu'un seul événement : 2012 !
Enfin, rappelons qu’au niveau mondial on vient de trouver en moins d’un mois, 4000 milliards de dollars pour les banques et qu’il n’a jamais été possible d’en dégager seulement 30 milliards pour lutter contre la faim dans le monde !
Dominique Lemoine

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Dominique Lemoine 164 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte