Magazine

La continuité dans le changement apparent

Publié le 18 octobre 2008 par Desiderio

Nous continuons cette série de cours sur le contenu politique des chansons des années octante qui permettent de décrypter (comme on dit dans les médias qui parlent des médias) les intentions et les engagements des artistes majeurs de cette période fort obscure et troublée. Notre thème principal, cette année, est le mitterrandisme : qu'est-il, d'où vient-il, comment s'exprime-t-il ? Pour cela, nous avons convoqué les artistes principaux de cette époque afin de permettre à Mariah-Samanthah et à Jean-Steevyn d'obtenir leur bac STG à la quatrième tentative. Au programme, nous avons inscrit Daniel Balavoine, dit le Saint ou le Pur, depuis son tragique décès lors du rituel Paris-Dakar qui permettait fort heureusement d'abréger les souffrances de pauvres Africains en les écrasant sur la route plutôt que de les laisser mourir de faim ou du fait de la guerre, Daniel Balavoine agissait dans des conditions qui ne devaient strictement rien à l'argent et on ne peut pas le suspecter d'avoir prêté son nom à de mauvaises opérations télévisuelles sous un couvert humanitaire. Nous donnons un texte très inspiré par l'actualité la plus directe et puis avec des prédictions.

Au revoir au revoir
Au revoir au revoir
S'en aller de la ville
Sans autre envie
Qu'un peu de réconfort
Tranquille

Compare ce texte avec celui des adieux de Valéry Giscard d'Estaing en 81. Quelles différences observes-tu ? Lequel te semble le plus mis en scène ? Pourquoi ? Penses-tu que la reconversion de Valéry Giscard d'Estaing s'est faite a) chez Bricorama b) avec la constitution européenne c) chez Castorama d) à Vulcania e) chez Mr. Bricolage f) à l'Académie française g) chez E. Leclerc Bricolage h) au Conseil constitutionnel ? Justifie ton choix.

Emporté par le style
D'une chanson sans effort
Où la vie est cachée par des mots inutiles

En quoi est-ce une allusion aux 35 heures qui figuraient dans les 101 propositions de François Mitterrand et qui n'ont pas été réalisées en entier, contrairement à ce que ressasse Attali ? Penses-tu que tu devrais travailler plus de 35 heures, que tu ne devrais pas avoir de RTT, que tu devrais accepter des heures supplémentaires payées moins bien que les heures ordinaires, qu'il y a des privilégiés qui ont des horaires réduits de leur seul fait, et enfin que penses-tu du slogan du PS de 1981 "Changer la vie" (d'un sinistre rimbaldisme). Crois-tu qu'il soit encore applicable aujourd'hui ? Et si oui dis quels sont tes demandes en matière de salaire, d'horaires, de rapports hiérarchiques et de demandes d'objectifs. Est-ce que tu serais prêt à mourir pour ton entreprise ?
Au revoir au revoir
Au revoir au revoir
Pouvoir laver le ciel
Tout effacer
Ne rien recommencer

Explique comment il s'agit d'une allusion explicite au fait que l'auteur du Coup d'Etat permanen t n'a jamais assumé ses déclarations au sujet d'une constitution indigne et ne s'est jamais expliqué à ce sujet, même après son départ.

Ou peut-être
Essayer de trouver
Pour s'éloigner de l'enfer
Un bateau rose et vert qu'on enterre dans la mer

Pourquoi le thème écologiste devient-il un élément fondateur d'une sorte de nouvelle union de la gauche qui ne doit pas survivre à François Mitterrand ?

Au revoir au revoir
Au revoir au revoir
Faire la part des choses
Se dire que l'on ose
Tout remettre en cause
Et partir
Au revoir au revoir
Au revoir au revoir

Retrouve ici une phrase que Bernard Tapie (grand patron de gauche s'il en est) aurait pu prononcer. Recopie-la et dis pourquoi tu lui la attribues.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Desiderio 111 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte