Magazine Internet

Ayhouh !

Publié le 19 octobre 2008 par Mptic


Les idées se sont mélangées dans ma tête ce soir et je n’arrive pas à dormir et ce matin je me suis dis “Allez, je vide tout”. Alors je vais faire ma thérapie dans ce billet.

Il est vrai que cela fait des années maintenant que je m’intéresse à l’Open Source et aux Logiciels Libres en général mais par dessus tout à la philosophie du Libre; vous allez me dire “Mais c’est normal ButterflyOfFire, tu es un berbère kabyle donc un homme libre”.

Je me suis dis un jour que ça valait la peine de devenir contributeur volontaire du Wikipédia et Dieu seul sait combien d’article, de sections, de bannières j’en ai organisé … J’avais même soutenu la création d’un Wikipédia en langue Kabyle et ce en faisant partie d’une petite team dont je ne connaissais aucune personne et le projet a enfin vu le jour. N’est ce pas beau un tel projet pour les Kabyles où qu’il sont ?

Je pourrait même dire que c’est le premier projet collaboratif auquel même nos propres experts linguistes n’ont pensé !

Je reviens à mes moutons et le cas qui m’intéresse étant celui de Mozilla et sa ribambelle de projets dont : Firefox, Thunderbird, SeaMonkey etc. L’idée est immense, le projet est pharaonique, la finalité est de mettre à disposition des Kabyles des logiciels informatiques dans leur propre langue. Le résumé semble simple réalisable et mes propos peuvent être pris pour “exagérés”, admettons !

La tâche est beaucoup plus difficile que cela ne parait. Et la difficulté réside à la ligne qui démarque le départ d’une traduction d’un projet Libre, je m’explique :

J’ai lu sur le Wikipédia des articles en Kabyle, on dirait que je n’ai jamais parlé cette langue de ma vie ! Je suis sur des paragraphes où je n’ai rien capté ! Un non-sense immense. J’avais un point d’interrogation qui s’est dessiné au dessus de ma tête et à des moments je me demande : “c’est qui ce mouvement qui essaie de nous imposer des mots que l’on utilise guerre aujourd’hui ?” On dirait, qu’en lisant le Wikipédia en Kabyle que, l’on affaire à des conservateurs acharnés d’une langue autre mixée au Kabyle pour former une nouvelle langue !

Où bien, c’est parce que je suis “out et largué” ? Il se peut même que l’on va se permettre de me qualifier de “Kabyle se service” vu que ce billet est rédigé en français ?!

J’ai eu une longue discussion, hier, avec l’équipe de French Mozilla au courant des Journées du Libre à Lyon et ces derniers étaient unanimes :

Si une langue traditionnelle donnée n’a pas d’équivalent en traduction du mot ou d’une chaîne donnée et bien quitte à l’inventer ou laisser le terme tel quel dans la langue source.

Un exemple tout con, beaucoup d’anglicismes demeurent dans la langue française tel que : email, spam, weekend, plugins alors qu’il y a bien leur équivalents en français (courriel, pourriel, fin de semaine et modules/extensions). Nous avons aussi parlé de la traduction de la chaîne “Bookmarks” en français “Marques-pages” Bref !

Nous savons tous que l’informatique est un vaste domaine et que les interfaces logicielles ont été conçue pour faciliter l’utilisation de la machine et non pas le contraire: Imaginez vous alors un Firefox en Kabyle mais dont le menu est avec des mots trop bizarres ? Je ne pense pas que l’utilisateur appréciera! Je suppose qu’il va virer la version Kabyle ou y replacer tout de suite une version française ou arabe ou bien il optera complètement pour un autre navigateur, au moins ainsi il ne va pas perdre ses repères.

Ce que je veux dire par là, c’est que la traduction de l’interface doit être simplifiée quitte à sacrifier la langue formelle ! Être conformiste en langues fera que les choses ne vont jamais avancer et tant pis si on y intègre de l’anglais au Kabyle. N’avons nous pas déjà un immense vocabulaire français et arabe dans notre langue ?

Je pense que s’il y un élément étranger, qui peut apporter éclaircissement et facilité dans la communication, cet élément là a toute sa place dans une langue usuelle tel que la langue Kabyle.

Pourquoi se borner à créer des stupidités, des mots dont personne ne comprends le sens ?

Dans le cas de la traduction informatique et à ma connaissance, aucun Logiciel Libre n’a été traduit en Kabyle.

Cette dernière a longtemps été le champs de bataille polico-tmeniocologique en Algérie et je ne veux pas que ces mêmes choses se reproduisent en informatique.

Les gens de Mozilla l’ont bien compris et m’ont dit, en effet, il arrive que des traducteurs de certaines communautés linguistiques soient confrontés à ce genre de problèmes mais ce n’est pas une raison de baisser les bras car les critiques qui fusent disant:

Pourquoi tu as introduit tel ou tel mot appartenant à une langue étrangère dans Firefox en Kabyle ? Ou bien, pourquoi tu as inventé ce mot alors qu’il existe déjà un mot spécifique ?

Mais fournissez nous donc ce vocabulaire si vous ne voulez pas que nous inventons des mots! Mais fournissez nous donc ce vocabulaire si vous ne désirez pas voir des mots arabes, français ou anglais dans un Logiciel Libre !

Vous voyez un peu de problème ? En somme, nous n’avons pas dès le départ un vocabulaire informatique unifié ! La technologie avance, de nouveaux mots arrivent à profusion et nous consommons l’informatique passivement. Alors doit-on demeurer des asservis aux langues étrangères ? Et a-t-on le droit d’inventer des mots sans que l’on se fasse lyncher par les nôtres (le MAK, l’Académie Berbère, les conformistes etc) ?

Alors pourquoi l’informatique et non pas inclure les produits pharmaceutiques ? C’est simple :) dans mon blog et dans ma vie je ne parle que du seul et unique domaine que je maîtrise : l’informatique même s’il y a toujours beaucoup de choses qui m’échappent encore :) et tant mieux :).

Si vous désirez parler de la traduction de produits pharmaceutique en Kabyle, ça me fera plaisir de venir sur votre blog histoire de voir ce que vous en pensez :) Et je suppose que le constat ne divergera pas beaucoup de l’actuel :)

Et pour finir, la traduction a longtemps été un outil d’importation et d’échange de connaissances, il suffit de se documenter sur les échanges civilisationnels pour lui redonner sa juste valeur. De nos jours, la majorité de mes collègues et amis ayant fait les mes études académiques que moi travaillent en tant qu’enseignant ou journalistes. Si c’était pour devenir enseignant ou journaliste en Algérie j’aurai du poursuivre une formation dans ce sens et non pas faire un virage pour y arriver :)

La traduction des Logiciels Libres est volonté sincère et l’énergie est là, je vous prie de nous épargner les critiques de départ et d’encourager tout le monde imprégné ou aimant le Libre à continuer dans cette lignée, celle de rendre gratuitement à disposition de tout un chacun, des produits d’excellence.

Le sujet pourrait être très vaste et donc je met un  ./Point

Pour l’instant, on est 2 personnes dans la Kabyle Mozilla Team Localisation et on espère voir arriver du monde, que vous soyez traducteur ou pas d’ailleurs.

Salutations amicales.

Articles relatifs

  • Journées du Libre à Lyon 18 octobre 2008
  • Mozilla FireFox 3 disponible le 17 juin 2008


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Mptic 362 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazine