Magazine

Le marxiste en pyjama…

Publié le 19 octobre 2008 par Posuto

Par RV

J’aurais dû, si je n’avais chopé une grippouille d’automne qui me maintient en pyjama, faire partie du cortège qui va, dans quelques dizaines de minutes, rallier la Bastille depuis Place d’Italie. Une manif de profs, ainsi que de parents d’élèves, pour protester contre les milliers de suppressions de postes que notre métier subit et subira sous le Darcosisme…

J’ai entendu que les syndicats espéraient 40000 personnes. Et que l’opinion publique nous approuve à 70 %.

Bon, OK. Seulement, ça risque de ne pas aboutir à autre chose qu’un satisfecit. Un dimanche après-midi, ensoleillé, c’est bien, les gens apprécieront qu’on ne les empêche pas d’aller au boulot, à Carrefour ou chercher le p’tit au judo.

Cependant, tel un vieux gaga arpentant les rues du même village et prononçant les mêmes discours, encore et encore, je brûle d’à nouveau redire : seule une grève générale et illimitée des enseignants permettrait :

1. d’établir avec le pouvoir un rapport de force en notre faveur ;

2. d’éveiller les consciences dans le grand public. Certes, ce dernier râlerait, mais au bout de quelques jours, il aurait du respect pour nous.

J’en suis hélas sûr. Hélas, parce que je suis aussi persuadé que ça ne se fera pas. Ce qui ne m’empêche pas de soutenir, à fond, la manif’ d’aujourd’hui.

RV

PS : en plus, même malade on peut faire grève, alors que pour défiler…

;-)


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Posuto Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte