Magazine Politique

Longtemps, je me suis couché de bonne humeur.

Publié le 19 octobre 2008 par Karedig @Karedig_GA
 
Le brave Calvin Coolidge, peu connu mais néanmoins trentième président des Etats-Unis était un partisan résolu du non-interventionnisme de l'Etat, il pensait que la libre concurrence et le "laisser-faire" régulaient naturellement et harmonieusement l'économie. Il termine son mandat en 1929 et laisse la place à Hoover juste quelques mois avant le célèbre krach financier... Qu'avons-nous retenu de l'Histoire ?
Sous le Second Empire, l'admirable policier François Carlier, chargé des mœurs à la Préfecture de Police, consigna dans ses petits carnets les histoires de cul, les habitudes nocturnes et la correspondance de ses contemporains. Il en tira un livre avec une instructive partie sur la "prostitution antiphysique" (1) qui - contrairement au titre - ne traite pas que des rapports tarifés. Aujourd'hui, les petits carnets de l'ancien patron des RG, Yves Bertrand, défrayent la chronique. La longue énumération de ragots, vrais ou faux, est certes nauséeuse, mais plus encore c'est cette singulière tournure d'esprit, disons l'âme, de ce fonctionnaire si zélé à consacrer chaque instant de sa vie à éponger les culs de basse fosse qui dépasse notre entendement de la nature humaine.
Selon des milieux bien informés et des sources proches du dossier, Dominque Strauss-Khan serait hétérosexuel. Cette révélation épouvantable pourrait nuire à sa carrière internationale. Semper aliquid haeret...
 
1 - François Carlier, "Les deux prostitutions", Paris 1887. Téléchargeable sur Gallica.
 

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Karedig 11 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines