Magazine Insolite

Bergers en Aure

Publié le 19 octobre 2008 par Filou
D'habitude, ce sont plutôt les hommes politiques qui tiennent le haut de l'affiche et les bergers, le bas du pavé ...

Bien qu'ils mènent également campagne ou plus exactement montagne, les bergers n'ont pas l'habitude d'être ainsi exposés aux vues de la foule.
Certes, comme les politiques, ils toisent souvent des centaines de moutons et se font fort de ramener au bercail les brebis égarées.
Comme eux, ils croisent des personnalités vaches et ruminent de grasses pensées ...
Mais la comparaison s'arrête là.
Pour paraphraser Jacky Tujague, les bergers ne passent pas à la télé : la montagne, c'est leur télé !
Et quand ils haranguent la foule, c'est pour donner des noms d'oiseaux à leurs bêtes; Ah macarel !
Tout ça pour dire que depuis le début de l'été(1), les bergers de la vallée sont en pleine lumière à Soulan(2), petit village au dessus de Saint-Lary, dans les Hautes-Pyrénées.
Les touristes et les locaux qui seront montés au Plat d'Adet ou au col de Portet auront pu voir une douzaine de portraits géants représentant ces acteurs essentiels de la vie pastorale.
En voici quelques uns pris in situ.

Honneur à la bergère !
Hélène Goubin
Hélène Goubin
Jean Delhom
Jean Delhom (qui a vu l'ours ?)
Guillaume Tournemouly
Guillaume Tournemouly. Qu'il pleuve ou qu'il vente, c'est lui qui gardait les estivantes de La Gela.

Justin Valencian
Justin Valencian

Affiche bergers d'Aure

Vous pouvez également faire la connaissance de Georges Bascou, Christophe Bourrec, Jacques Degenève (un estranger ?), Vianney Fourrier, Alexandre Pailhe, Michel Verdier, Clotilde Vidalon, dans la galerie virtuelle de Dominique Delpoux.
Avec les premières neiges, ces solitaires vont redescendre des montagnes de Saux, La Gela, Aulon, Azet ...et fréquenter à nouveau leurs congénères d'en bas et leurs petits problèmes. A côtoyer le ciel, ils avaient presque oublié, du monde, les querelles.
En leur honneur, voici une chanson qui leur est dédiée :
Le berger d'Aure
Marcher du soir au matin
Compter les bêtes à Fabian
Se nourrir d'un peu de pain et de raisin
Faire courir les isards
Jeter le bâton au chien
A la tombée de la nuit dormir enfin
Refrain
Sur les sentiers du Moudang
Du Rioumajou de l'aurore
J'ai appris le beau métier de berger en vallée d'Aure
Et le lever du soleil sur les neiges de novembre
M'a montré comment t'aimer, Pyrénées
Refrain
Parcourir le Néouvielle
Dormir un soir au pic Long
Redescendre la Soumeille jusqu'à Aulon
Faire du feu à la Géla
Et contempler la Mounia
Au pied du bastan écouter le tétra
Refrain
Faire la fête à Cadeilhan
Et la re-fête à Guchan
Le bal des bergers au printemps à Soulan
Faire la fête à Tramezaïgues
Et chanter entre copains
Puis courir chercher sa belle au clair matin
Refrain
Chanson d'Edmond Duplan (qui aurait pu être natif d'Aragnouet :-)

Découvrez Various!
Filou
qui garde son blog vache et ça lui donne assez de taf comme ça ...:-)
(1) C'est pour cela que l'Amusoire, toujours à la pointe de l'actualité, vous en parle à l'automne. Ceci-dit, j'attends toujours le communiqué de presse de Saint-Lary ...
(2) Normal car Soulan (soulane : adret) désigne en gascon le versant de la montagne exposé au soleil
Voir également :
La transhumance en Aure : http://www.amusoire.net/?2008/06/15/528-transhumance-en-aure
La vague bleue : http://www.amusoire.net/?2007/06/10/344-la-vague-bleue
La maison du pastoralisme à Azet : http://www.pastoralisme.fr/


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Filou 717 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine