Magazine

Les Femmes de ses Rêves

Publié le 20 octobre 2008 par Mrbrown

Les frères Farelly associés à Ben Stiller, ça nous renvoie à Mary à Tout Prix, l'une des plus drôles comédies du siècle. Alors si on en croit la règle selon laquelle la deuxième fois est toujours meilleure (voir pour ça Fous d'Irène, deuxième collaboration de Jim Carrey avec les frangins, après Dumb and Dumber, deux immenses réussites), on est en droit de se monter quelque peu déçu devant cet opus drôle mais un peu frileux, qui n'exploite pas au maximum la totalité des possibilités qui lui était offertes, surtout en prenant en compte le talent des zigotos devant et derrière la caméra.
Mais à y regarder de plus près, c'est le talent de ces mêmes ahuris qui va sauver le film, grâce à leur valeur ajoutée trash et monstrueusement drôle. Parce que sans les frères Farelly, on avait encore droit à une énième comédie ricaine sur la peur de l'engagement, le vrai amour et la force des sentiments, ce genre de machins gluants sortis tous droit des textes chaloupés de Patrick Fiori. Le syndrome Polly et Moi en quelque sorte. Ici, d'une escapade au Mexique, ou a des plans volés hallucinant de trashitude (on ne regardera plus jamais les ânes et les piercings de la même façon), les frangins restent constamment dans leur univers, mais semblent s'être adoucis dans un final un poil longuet et moralisateur.
Trop vieux pour ces conneries, sans doute.

Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Mrbrown 13 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte