Magazine Internet

Installation d’un serveur NTP

Publié le 20 octobre 2008 par Nicolargo

A partir du moment ou votre réseau est composé de plusieurs machines, il est utile d’avoir une base de temps commune. Heureusement, il existe un protocole (NTP) permettant de fixer la même heure sur l’ensemble des machines.

Installation d’un serveur de temps

Nous utiliserons le serveur de temps libre NTPd disponible sous GNU/Linux et BSD.

La configuration est centralisé dans un seul fichier /etc/ntp.conf:

server 0.fr.pool.ntp.org

server 1.fr.pool.ntp.org

server 2.fr.pool.ntp.org

server 3.fr.pool.ntp.org

restrict 192.168.1.0 mask 255.255.255.0 nomodify notrap

logfile /var/log/ntp.log

driftfile /var/db/ntp.drift

On lance alors le serveur avec la commande:

ntpd -g -p /var/run/ntpd.pid -c /etc/ntp.conf

Tout comme le protocole DNS, NTP travaille avec des serveurs hiérarchisés. Les serveurs racines sont retournés par les alias x.fr.pool.ntp.org

La commande restrict permet de limité l’accès au serveur au seul réseau 192.168.1.0/24 (il est possible d’avoir plusieurs lignes restrict).

Avant de tester votre serveur de temps, il faut attendre que ce dernier se synchronise avec ses pères (au moins 30 minutes).

Configuration d’un client

La plupart des OS récents inclus la prise en charge de la partie cliente NTP. Lors de la configuration, il vous siffira de saisir l’adresse IP (ou le nom DNS) du serveur sur lequel est installé NTPd.

Vous avez aussi un moyen simple de tester votre serveur en ligne de commande (par exemple sous GNU/Linux Ubuntu):

sudo ntpdate -dv -b 192.168.29.108

Si votre serveur fonctionne normalement, vous devriez avoir le message suivant:

17 Oct 16:20:21 ntpdate[6570]: step time server 192.168.29.108 offset -6.080239 sec

Si vous avez l’erreur suivante:

17 Oct 16:09:52 ntpdate[6244]: no server suitable for synchronization found

Il y a de forte chance que votre serveur ne soit pas encore prêt à répondre aux clients (attendre environ 30 minutes). Si l’erreur persiste, vous pouvez lancez la commande suivante sur votre serveur afin de voir l’état de la synchrnonisation:

# ntpq -cpe

remote   refid   st t when poll reach   delay   offset  jitter
==============================================================================
+goelette.net   145.238.203.14   2 u  254  512   37   22.615  -62.193   2.902
*ntp2.cines.fr   195.83.180.3   2 u   62   64  377   12.394   -0.253   4.034
+ntp.dr-j.eu   194.2.0.28   3 u  246  512   37   23.764   1.954   3.927
+ns2.kamino.fr   193.52.184.106   2 u   59   64  377   23.397   -1.449   4.540

Il ne vous reste plus qu’a passer sur toutes vos machines pour votre “tout nouveau, tout beau” serveur NTP.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Nicolargo 417 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine