Magazine Société

Tramway : Bacalan plus que jamais bordelais

Publié le 20 octobre 2008 par Bordeaux7
Le tramway arrive ce matin à Bacalan. Il va probablement modifier la physionomie d’un quartier historique de la ville et longtemps laissé à l’écart
C’est un véritable événement pour Bacalan et aussi pour Bordeaux et son agglomération. Depuis ce matin, le quartier nord de Bordeaux, longtemps mis à l’écart de la ville est relié au centre historique mais aussi aux communes limitrophes grâce au tramway. Une liaison que ce quartier de 7 500 habitants attendait depuis des lustres et qui pourrait bien modifier la physionomie des lieux. On le sait, le tram n’est plus étranger désormais aux évolutions des quartiers autant en termes d’économie que d’immobilier notamment. Bacalan devrait vite s’en apercevoir.
Prolongation
La prolongation de la ligne à Bacalan permet désormais à la ligne B du tram de couvrir 15,2 kilomètres et de desservir 31 stations. La prolongation en elle-même fait 2 kilomètres.
Stations
Cette prolongation de ligne permet l’ouverture de quatre nouvelles stations. Il s’agit des stations Achard, New York, Brandeburg et Claveau, le nouveau terminus de la ligne B.
Retard
L’ouverture de cette nouvelle desserte a connu de nombreux avatars, principalement en raison de la difficulté technique qu’il a fallu surmonter au niveau du passage des écluses. Deux ponts ont en effet été construits (lire Bordeaux7 du 16 octobre). Ils permettent la cohabitation du tramway avec la circulation routière mais aussi l’accès des bateaux dans les bassins à flot.
Plus de rames
Deux rames supplémentaires sont mises en service sur la ligne B afin d’assurer la liaison vers Bacalan.
Parc relais
A partir de janvier 2009, un nouveau parc-relais sera opérationnel à proximité de la station Brandeburg. Il pourra accueillir 205 voitures et 20 vélos et sera exclusivement réservé aux abonnés du réseau Tbc. Un autre parking d’une capacité de 100 places est également disponible à proximité de la station Achard.
Centre de maintenance
On inaugure également ce matin un centre de maintenance situé rue Achard. Cet équipement permettra le stockage et l’entretien quotidien de 26 rames de 44 mètres. Ce dépôt, qui assurera l’entretien de la totalité des rames de la ligne B, vient compléter les prestations déjà effectuées par le centre technique de la Bastide.
Coûts
Le coût total de cette extension s’élève à 60 millions d’euros. La Cub a déboursé 6,5 M€ pour la réhabilitation des deux ponts, 1,1 M€ pour la construction du parc-relais et 13 M€ pour celle du centre de maintenance.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Bordeaux7 3734 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine