Magazine

En toute légalité !

Publié le 19 octobre 2008 par Black2004

Que diriez-vous d’un « saucissonnage » des mandats présidentiels ? Un an, renouvelable trois, quatre fois, ou même six fois, pourquoi pas ! On reconduirait les chefs d’Etat en fonction de leurs performances, et ils seraient sanctionnés à la mesure de leurs manquements. Ou de leurs abus. Goûter un peu à la précarité pourrait les aider à se préoccuper davantage de leur pays et de leurs peuples.

Pour expérimenter la formule, il n’y a pas mieux que le Sénégal, où l’on sait si bien moduler la durée du mandat du président de l’Assemblée nationale, en fonction de la volonté d’Abdoulaye Wade. A l’exception, téméraire, d’une quinzaine de députés qui pourraient avoir à le payer très cher, les parlementaires du PDS (au pouvoir au Sénégal) viennent de réussir ce que les constitutionnalistes, dans leurs cauchemars les plus agités, n’avaient encore osé imaginer : modifier, de fait, la Constitution, rien que pour se débarrasser, avec effet rétroactif, d’un ami devenu gênant.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Black2004 38 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte