Magazine Internet

Retour sur les conseils de blogage

Publié le 20 octobre 2008 par Nicolas J
Je l’avais promis samedi ! Nous y voilà… Un retour sur les conseils de blogage, plus d’un an après : j’ai passé une partie du week-end à relire ça… C’est très pénible de relire ses anciens billets : les fautes d’orthographe vous sautent au nez comme la vaseline vous saute au paf.
Voilà le moment d’attaquer le premier, qui était d’ailleurs sur PMA. Je suis toujours d’accord : la forme est malheureusement plus importante que le fond car c’est elle qui va permettre à un premier visiteur d’appréhender le blog et qui va faciliter aux lecteurs suivants la lecture des billets.
Passons directement au deuxième. Je suis d’accord avec moi-même : le nombre de visiteurs n’importe pas. Ca ne fait pas des lecteurs réguliers. Comme il n’y a rien à redire, passons au troisième que je continue à approuver : ne vous fatiguez pas à mettre des mots clés pour exciter google : ça peut attirer des visiteurs, surement pas des lecteurs !
Le quatrième est intéressant car j’avais oublié que je l’avais fait, et dans ma réflexion, ce week-end, je voulais presque en faire un 26ème conseil. Ne faites pas un billet de deux pages, aujourd’hui, pour parler des prévisions grotesques de croissance utilisées par le gouvernement pour bâtir le budget. 10 ou 15 lignes suffisent. C’est un sujet à méditer mais il est fort probable qu’une douzaine de blogs politiques en parlent (dont moi d’ailleurs, je ne sais pas sur quoi portera mon billet du soir) : en faisant un tel billet, trop long, vous feriez perdre du temps à vos visiteurs qui se sentiraient obligés de vous lire. Ca les lasserait.
Dans le cinquième, j’abordais plusieurs sujets. Je suis toujours d’accord avec tous.
Hop ! Le sixième : « Faites des liens ! Je ne sais pas si Dieu vous le rendra, mais les autres blogueurs, si ! » J’avais déjà raison à l’époque sur les liens… mais pas nécessairement pour toutes les bonnes raisons.
Le septième portait sur la colonne « utilitaires » : j’avais encore raison, n’y mettez pas de connerie. Le huitième est presque parfait : je lui dois probablement ma position de numéro 1… Un commentateur, ça se respecte ! Même les trolls, pour rigoler. Le neuvième est presque incompréhensible. Une baisse de forme ? Amusant par contre, dans ce billet, je semble découvrir le classement Wikio… J’ai gagné 308 places depuis. Séquence émotion
Le dixième est rigolo. Je me foutais de la tronche des blogueurs bien classés. Et je n’avais pas tort, comme pour le onzième d’ailleurs : il faut qu’un blog semble sérieux…
Mon découpage de la blogosphère du douzième conseil me parait con maintenant que je suis moi-même premier du machin. J’avais peut être raison à l’époque. Il y a peut-être eu un tournant (je disais l’autre jour dans un billet : « une page qui se tourne ») avec le départ de Guy Birenbaum il y a un an puis celui de Versac. Mais j’avais raison sur le fond : il faut encourager les autres blogueurs pour faire semblant d’être sympathique.
Le treizième n’a aucun intérêt dans la série mais explique que faire de ses trolls.
Le quatorzième est très vrai. Il faut faire attention à la vitesse d’affichage de son blog et d’une manière générale, limiter les moyens technique mis en œuvre (beaucoup de blogueurs, par exemple, sont sous Firefox : beaucoup de blogs sont très lourds à manipuler avec Internet Explorer).
J’avais rédigé le quinzième sur le coup de la colère à cause des andouilles qui ne respectent pas les règles de ponctuation ce qui rend les billets illisibles. Le seizième était facultatif (par contre, ne le respectez pas : ça prend trop de temps). Le 17ème est essentiel : allez voir quels blogs parlent de vous. Commentez-y ! Le 18ème est scandaleux : j’y apprends à faire plein de liens… et à lécher le cul aux autres.
Le 19ème porte sur la plate-forme de blogs. Ce billet comporte plusieurs éléments qui sont faux aujourd’hui car les plates-formes ont évolué. La conclusion reste bonne. Le 20ème est plus compliqué. Il faudra que je le relise à tête reposée.
Le 21 est incompréhensible pour un non initié mais est bon, un des meilleurs conseils… Comment voulez vous que je lise une trentaine de billets par jour si je devais aller sur tous les blogs un par un ?

J’aime beaucoup le 22ème. N’imposons pas à nos lecteurs ce qu’on n’aimerait pas subir en tant que lecteurs d’autres blogs.
Le 23ème et le 24ème est restreint à des thèmes précis.
Le 24ème résume tout : se méfier des conseils ! Il est parfait.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Nicolas J 58 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog

Magazine