Magazine Analyses graphiques

Le marché du crédit se stabilise

Publié le 20 octobre 2008 par John

Ce matin les marchés européens sont restés bien orientés dans un range. Difficile de savoir par où nous allons sortir mais c'est en tout cas bon signe de voir des marchés soutenus qui conservent les gains de vendredi.

Il y a des éléments très importants à souligner ce jour du coté des marchés du crédit. En effet nous avons depuis des semaines put constater de réelles tensions sur les liquidités court terme. Plusieurs indicateurs nous permettent de constater un réel retour de la confiance ces derniers jours.

Tout d'abord nous avons le spread LIBOR/OIS à 1 mois qui s'est réellement resserré. Ce spread est en fait la différence entre le taux LIBOR à 1 mois et le OIS (Overnight Indexed Swap) à 1 mois et reflette bien les tension du marché interbancaire. Nous pouvons dire que plus il baisse, plus les marchés du crédit reviennent à la normale.

Autre spread intéressant, le TED spread. Pour faire simple ce spread reflète de défaut de dette des entreprises américaines. C'est le spread entre les Tbill américaines considérées sans risque et les futures eurodollars (rien à voir avec la devise) qui reflète les notes de crédit des entreprises. Lorsque le TED spread monte le risque de défaut de dette d'entreprise est considérer comme s'appréciant et les investisseurs ont une préférence pour des investissements sans risque (privilégiant les actifs gouvernementaux plutôt que privés). Lorsqu'il baisse nous pouvons considérer qu'il y a un retour de l'appétit au risque des investisseurs, ce qui est indispensable pour voir les marchés reprendre de l'altitude.

Sur les graphes, vous constatez de fortes baisses des spread ces derniers jours, cela montre un certain retour de la confiance qui ne semble pas s'être reflété sur les indices boursiers.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


John 164 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte