Magazine

† Le piège à rôti de loup †

Publié le 20 octobre 2008 par Stabbquadd

† Le piège à rôti de loup † Destination
Cette arme, dans sa version la plus simple, ne trouve son utilité qu'en terrain couvert, ou face à une armée d'aveugles. En effet, il s'agit de la poser au sol, tout en évitant de la laisser voir. Dès lors, à moins d'opter pour une version camouflée qui ne pourra être utilisée que sur un type précis de terrain, il est nécessaire que ce dernier offre naturellement de quoi la masquer. De hautes herbes, par exemple, feraient parfaitement l'affaire. La cible de l'arme est uniquement les individus dotés de chaussures épaisses, larges, solides, et montant jusqu'à la cheville, comme celles de la plupart des militaires.
Fonctionnement
Il suffit de reprendre le principe du piège à loup, en y ajoutant quelques petits détails. Principalement, il ne faut pas que le piège se referme totalement. Le but n'est en effet pas de blesser la personne lorsqu'elle marche sur le piège, car il pourrait s'agir d'un enfant ou de n'importe qui d'autre. Le mieux est donc d'inclure un mécanisme de blocage, laissant quelques sept centimètres de jour. Lorsqu'une personne déclenche le piège en marchant dessus, sa chausse déterminera le sort de sa jambe. Un enfant aura de petites chaussures, pouvant aisément passer entre les deux mâchoires. Une femme disposera de chaussures légères et fines, lui permettant également de s'échapper rapidement. On estime à une vingtaine de secondes maximum le délai nécessaire aux femmes, enfants, et honnêtes hommes aux chaussures modestes pour se sortir du piège. Au delà, vous avez la quasi-certitude d'avoir attrapé un militaire, qui est en train de défaire ses rangers pour pouvoir s'échapper. Vite ! C'est le moment pour votre piège de se refermer totalement.
Seulement voilà. Ses mâchoires n'ayant plus d'inertie, il est difficile de les forcer à se refermer. Et inclure un moteur serait bien trop coûteux. Nous avons la solution. Faites parcourir par un courant électrique votre piège, de telle sorte que les mâchoires s'échauffent, cuisant la jambe piégée et la sectionnant lentement, tout en gardant un aspect humain, en cautérisant les plaies. L'unité ne sera pas tuée, mais sera rendue invalide, l'effet étant meilleur encore, pour deux raisons. Tout d'abord, les autres unités hésiteront grandement. Mourir en héros sous les feux ennemis les motive, mais finir estropié, et vivant, déjà beaucoup moins. De plus, d'un point de vue éthique, vous n'aurez que des victimes vivantes. Démobilisées, mais vivantes. Qui pourra vous le reprocher ?
Il existe cependant une version plus complexe à réaliser mais à l'issue fatale. Il s'agit de remplacer dans le mécanisme la fermeture brûlante des mâchoires par une série de seringue ne sortant qu'au delà du délai de vingt secondes pour injecter leur poison.
Tout retrait du délai de sécurité est fortement déconseillé et assurerait l'annihilation de toute forme de vie mammifère dans les environs.
Avantages
  • Une éthique modulable, de la version ultra-soft garantie sans mort à la version Annihilator garantie sans survivant.
  • Possibilité d'équiper ses unités de semelles pliables permettant d'échapper au piège.
  • Faible coût de production, mais durée de vie assez faible pour la version sans chargeur solaire.
Inconvénients
  • Nécessité de camoufler l'arme, par elle-même ou par un environnement couvert.
  • Difficulté de retrouver les armes dispersées une fois le territoire conquis (si conquête).
  • Durée de vie limitée par le contenu des seringues, ou de la batterie pour les version brûlantes.

Conclusion
Quel que soit votre besoin, quelles que soient les unités visées, il y aura toujours un piège à rôti de loup pour convenir à votre besoin. Même en mer, une version flottante de cette arme est disponible, piégeant les palmes en lieu et place des rangers. Le côté éthique des versions de base en font des armes propres et irréprochables. En effet, comment faire mieux qu'estropier ses ennemis ? Après tout, s'ils veulent se battre, ce n'est pas de votre faute. Vous vous contentez juste de leur faire clairement passer l'envie de poursuivre dans une voie belligérante !

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Stabbquadd 17 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte