Magazine Médias

Decouvrez les réactions à la mort de Soeur Emmanuelle

Publié le 20 octobre 2008 par Lutin

Sœur Emmanuelle

Ce matin, nous avons appris la mort de Sœur Emmanuelle à l’âge de 99 ans. Elle devait fêter ses 100 ans dans quelques semaines. De nombreuses réactions ont eu lieux à l’annonce de la mort de Sœur Emmanuelle, nous vous proposons d’en découvrir quelques unes ci-dessous :

Patrick Poivre d'Arvor : «  Je l'ai connu au Caire il y a une trentaine d'années. Dans tous les moments de ma vie elle a été présente, dans les moments heureux, les moments malheureux. Elle m'a toujours accompagné, c'était ma petite grand-mère de substitution.  Dans les moments douloureux que j'ai vécu, j'ai perdu deux filles, elle savait être présente, trouver les mots. Elle était attentive, délicate. Elle donnait les clefs d'une foi décomplexée. Elle était offerte à tous et nous rendait heureux. Elle parlait de Jésus comme ce qui aurait pu être ses fiancés. Elle avait vécu un drame très douloureux, la mort de sonpère. C'est quelque chose qui l'a enormement touché. Elle savait relativiser. Elle était simple. Je devais la voir Ven » .

François Bayrou : « C'était fascinant de voir à quel point elle était tournée vers les autres, tournée vers les médias, capable de convaincre et d'emporter les bariccades . Je retiendrais cette force de conviction et je retiendrais en même temps le caractère universel de son engagement. Puis je retriendrais un goût particulier pour convaincre les jeunes. Elle avait constemment l'idée qu'il fallait persuader les jeunes qu'au fond ils avaient en eux de quoi changer le monde et que ça dépendait d'eux; s'ils se mobilisaient rien ne résistait. Et voilà, 100 ans, une vie comme il y en a peu, un caractère comme il y en a peu. Si il y a un message que sœur Emmanuelle a essayé de transmettre c'est que si tu tombes, …un autre sortira de l'ombre à ta place. ».

Michèle Alliot-Marie :  « Je pense que ce qu’il me reste de Sœur Emmanuelle, c’est sa formidable vitalité, son humour, son ouverture aux autres, sa générosité qui transparaissait à travers tous ses gestes toute son attitude Ce qui me frappe beaucoup c’est l’impact qu’elle peut avoir sur des millions de personnes et qu’elle peut avoir tout particulièrement sur des jeunes qui trouvent que notre société actuelle est probablement une société vers le matérialisme, vers le repli sur soi, vers l’égoïsme alors que Sœur Emmanuelle était tout le contraire. Et je pense que son impact auprès de la jeunesse vient justement de cela , de proposer à des jeunes quelque chose qui correspond mieux à leurs aspirations… et je pense que c’est pour cela qu’elle restera dans le cœur et la mémoire des hommes et des femmes… »


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Lutin 459 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines