Magazine Finances

Après les subprimes, les "hedge funds" ?

Publié le 20 octobre 2008 par Cambiste
Le "trou noir de la finance mondiale". C'est ainsi que Daniel Lebègue, ex-patron de la Caisse des dépôts et président de l'institut français des administrateurs, qualifie les "hedge funds", autrement dit les fonds d'investissement spéculatifs. Dans une interview accordée, le 11 octobre, au site économique Globalix, Lebègue avoue sa crainte qu'une "défaillance en chaîne des hedge funds n'ouvre une nouvelle faille dans le système financier".
En juillet dernier, ces fonds géraient environ 2 000 milliards de dollars d'actifs, soit l'équivalent du montant des subprimes, les fameux crédits hypothécaires pourris à l'origine de la crise... Or, bien que les "hedge funds" se nourrissent de la crise ( et l'amplifient), en spéculant sur la baisse des valeurs, ces sympathiques outils financiers abritent aussi des actifs à haut risque.
Et, en cas d'effondrement de la valeur desdits actifs, peu de chances que les banques ou les Etats jouent, cette fois, les sauveurs. Ces fonds obéissent à des réglementations particulièrement laxistes et sont souvent gérés depuis des paradis fiscaux comme les Caïmans, les îles Vierges ou les Bermudes.

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Cambiste 526 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine