Magazine

Emmanuelle

Publié le 20 octobre 2008 par Corboland78
Je viens tout juste d’apprendre la nouvelle par la radio, Emmanuelle s’est éteinte. Mine de rien ça m’a fichu un choc même si depuis bien longtemps je ne m’intéressais plus à elle. C’était une grande voyageuse et si elle s’était retirée au Caire en Egypte avec son crucifix, c’est à Bangkok qu’elle fût révélée où elle maniait le lingam avec dextérité. En 1974 elle avait il est vrai beaucoup occupé mes pensées et je me souviens encore avec tendresse des affiches dans Paris, où elle posait dans un grand fauteuil en osier. Déjà très simple et pieuse, elle n’était qu’à peine vêtue de son voile volant au vent. Le documentaire sur sa vie avait attiré les foules et fait grand bruit, car il montrait clairement la dévotion d’Emmanuelle toujours prompte à se mettre à genoux devant son seigneur et maître (aussi) ou à livrer son corps aux sacrifices rédempteurs. Bonne fille, elle ne reculait devant aucun coup de butoir de la passion, délivrant son message d’amour partouze où l’on voulait d’elle. Emmanuelle partie, mon petit Jésus est en berne.   

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Corboland78 254 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Dossier Paperblog