Magazine Autres sports

Les Miettes du lundi: Bush blessé au genou, Shockey chiale et plus...

Publié le 20 octobre 2008 par Sixverges
Les blessures dominent encore les miettes aujourd'hui...
Bush passera sous le bistouri: Reggie Bush s’est déchiré le ménisque du genou gauche sur un retour de botté hier après-midi à Charlotte. Il devra subir une arthroscopie, la durée de sa réhabilitation reste à déterminer. Les premiers échos parlaient de 4 à 6 semaines, une absence qui ferait bien mal aux Saints. Même si Bush ne s’avère pas le sauveur annoncé en 2005 il est très utile, surtout dans le jeu de passe.
Le Roy Williams Original ratera le reste de la saison: le safety des Cowboys s’est fracturé l’avant-bras droit pour la deuxième fois de la saison hier. Il ratera le reste de la saison, ajoutant du coup aux nombreux malheurs des Dallas. Ces derniers sont déjà privés des demis de coin Pac-Man Jones et Terence NewmanJerry Jones tentera sûrement d’ajouter un demi défensif à sa formation mais les agents libres de qualité ne sont pas légion.
Shockey recommence à se plaindre: Chassez le naturel et il revient au galop. L’ami Jeremy se plaint que les médecins des Saints ont mal diagnostiqué son hernie sportive, lui donnant même trop rapidement le feu vert pour jouer. Il affirme que lors de sa prochaine blessure, il sollicitera plusieurs opinions médicales en plus de celle des médecins de l’équipe. Connaissant Jeremy, sa prochaine blessure devrait arriver très rapidement…
Hines Ward frappe fort: Le souriant WR des Steelers est reconnu comme un bloqueur très intense et on en a la preuve sur ce plaqué dévastateur…

Ouch! La victime est le secondeur-recrue Keith Rivers des Tigrés. Résultat: mâchoire fracturée, il est probablement fini pour la saison.
On termine les miettes avec un petit éditorial:
Norv et Wade en sécurité? Avant la saison 2007, les Chargers et les Cowboys ont embauché respectivement Norv Turner et Wade Phillips, des instructeurs-chef de faible envergure qui laissaient les coudées franches au «vrai» patron. Dans le cas des Chargers, le vrai patron est le DG AJ Smith, à Dallas on parle bien sûr du proprio Jerry Jones. Les deux équipes ont eu de bons résultats en 2007 mais cette saison on peut les qualifier de déceptions. Les Chargers ont une fiche de 3-4 et montre un visage différent à chaque match. Les Cowboys sont à 4-3 et l’équipe semble au bord du chaos après une loufoque défaite à St-Louis. Les performances inconstantes et le «underachieving» sont souvent les symptômes d’un manque de leadership et d’une préparation inadéquate. Personne n’a encore évoqué de possibilité de congédiement pour Turner mais bien des gens disent que Phillips est dans le trouble. On peut se demander si ces deux coaches qui n’ont pas une bonne réputation comme motivateurs pourront redresser la barre… À notre avis, les deux organisations regretteront bientôt d’avoir embauché des «yes men», le prix à payer pour leur erreur étant leur saison 2008…

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Sixverges 1945 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines