Magazine Focus Emploi

Gogo et crédit double action

Publié le 20 octobre 2008 par Alice Blondel
En juin dernier le Crédit Agricole, en partenariat avec Master Card, lançait la carte double action, qui permet au porteur de choisir le paiement crédit ou comptant au moment de régler son achat. La Banque avait même mis en scène un site web événementiel.
253522572.JPG
Et puis hier, après le film du dimanche soir, j’ai vu la campagne de publicité pour ladite carte : Une charmante demoiselle (genre Cerise de Groupama mais en mieux habillée) explique à son client émerveillé la liberté que lui offre sa nouvelle carte, en lui permettant de payer comptant ou à crédit, comme bon lui semble.
Le tout sur la musique de « Freedoooooomm ! » d’Aretha Franklin (Sacrilège !)
Pour mémoire, la carte de paiement comptant, c’est celle qui équipe la majorité des portefeuilles français, qui donc dépensent uniquement ce qui est disponible sur leur compte.
La carte de crédit, en France, était jusqu’ici représentée par les cartes de crédit Revolving aux taux presque usuraire de 14% et des brouettes, que proposaient la plupart des banques. Mais leur taux de pénétration restait limité .
Par contre aux Etats-Unis et en Angleterre ces cartes représentent la majorité des cartes en circulation ; les consommateurs dépensent quasi-exclusivement des fons qu'ils n'ont pas, et remboursent en fin de mois, de trimestre ou d’année leurs organismes de crédit, quand ils le peuvent …
C’est l’une des raisons pour laquelle aujourd’hui le taux d’endettement d’un Américain moyen est de 140% (contre 70% en France).. (c'était encore dit sur France Inter ce soir)
Avec le résultat que l’on voit aujourd’hui..
Alors je pose une question : Est-ce vraiment bien pertinent pour le Crédit Agricole de lancer en pleine crise financière une carte qui nous permettra de vivre à crédit comme des Américains, d’autant plus facilement que le support sera le même que la carte de paiement habituelle ?

Pas sûr que les « gogos » mordent à l’hameçon
…Freedom ou pas !

Retour à La Une de Logo Paperblog

LES COMMENTAIRES (1)

Par Olivier
posté le 21 octobre à 21:04
Signaler un abus

Pathétique!!!

J’arrive pas à le croire, faire ses courses à Carrouf à 17.5% d’intérêts. Je n’arrive pas à savoir si c’est une tentative désespérée et maladroite pour rattraper quelques sous en période de crise sur le dos des usagers ou si c’est une volonté clairement affichée de nous prendre pour des c*. Au moment où on publie une enquête sur l’augmentation de 33% du nombre de ménages endettés…

A propos de l’auteur


Alice Blondel 59 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte