Magazine Séries

Supernatural - saison 1 - episode 21 - delivrance 1/2

Publié le 21 octobre 2008 par Ryan

Supernatural - saison 1 - episode 21 - delivrance 1/2
* * * * * * * * * *
Ce n'était finalement pas si difficile d'avoir un bon épisode, il fallait juste sortir la série de sa routine pour s'interesser aux choses essentielles, non seulement l'intrigue fil rouge de la saison mais aussi à la psychologie des personnages qui n'était pas très fournie jusqu'à présent, loin de là. Cet avant dernier épisode est donc très bon, très prenant et la série arrive même à nous faire saliver avec ce "to be continued..." en fin d'épisode, il fallait bien cela et il ne reste maintenant plus qu'à espérer que le final suivra la même route, ce serait tout de même la moindre des choses après une saison très en demie teinte. Cela me fait d'ailleurs dire que la série devrait encore plus exploiter toute sa mythologie dans les prochaines saisons. Car les épisodes indépendants, cela va bien deux minutes, mais sur une saison de plus de vingt épisodes, çe fait vraiment trop. Surtout que l'intrigue principale n'a pas toujours été très présente. Cet épisode fait plus que de servir de prelude au final, et je me suis même dit que la saison aurait pu s'achever ainsi, les dernières scènes étant particulièrement fortes et intenses, mais c'est aussi très intelligent pour donner vraiment envie, et le final sera je l'espère au moins aussi prenant. L'épisode commence finalement assez doucement et tout s'accélère au fur et à mesure. La tension va crescendo, et on a la famille Winchester vraiment réuni qui est determiné à combattre le démon dont on nous parle depuis vingt épisodes, mais dont on ne sait quasiment rien si ce n'est qu'il a tué Jess et la mère de Dean et Sam. Tout s'accélère donc et au final, John ne tarde pas à faire cavalier seul comme toujours et à partir affronter Meg qui réclame le fameux koylt. Puissante arme capable de tuer n'importe quel démon. Il faut dire que la belle blonde ne fait pas les choses à moitié pour convaincre le puissant chasseur de partir la retrouver en tuant un peu près le peu d'amis qu'il lui reste. Ces assassinats sont assez sadiques, même si on ne voit pas grand chose en tout logique. On a donc John qui part la retrouver, en espérant qu'elle tombera dans le piège, puisqu'il a remplacé le koylt par un revolver basique.
Jeffrey Dean Morgan m'a un peu moins agacé dans cet épisode, peut-être parce qu'on nous évite les grandes scènes dramatiques avec ses fils, ce qui m'aurait grandement saoulé. Il faut dire qu'il est loin d'être le meilleur acteur du monde, donc forcément. Et puis il n'y a pas dire, il n'y a pas vraiment d'alchimie familiale entre les trois personnages, les scènes entre Jensen Ackles et Jared Padalecki sont toujours assez amusantes, mais quand il y a le père, c'est tout de suite moins bien. Ca tombe bien, je sens qu'il ne fera pas long feu dans la série, le cliffangher donne la voie et je le vois mal rester avec ses fils par la suite. Tout du moins je l'espère car le voir à temps complet dans la saison 2, j'aurai sans doute du mal à la supporter. Malgré tout, toute son intrigue avec le faux revolver est assez prenante et on se prend assez vite au jeu, Meg étant particulièrement vicieuse. Et on ouvre la voie avec l'arrivée d'un autre démon, sans doute très puissant également. Cela fini vite en course poursuite, car les démons ne sont pas assez idiots pour croire à la supercherie de John, et le coup de l'eau bénite était très bien vu, mais à mon avis ce n'est pas cela qui va le sauver. Même si tout bien réfléchi, Meg ne va sans doute pas le tuer tout de suite, elle va sans doute demander aux deux frères la véritable arme pour sauver le paternel. Le final s'articulera sans doute de cette façon, mais j'espère tout de même des surprises de ce côté là.
Du côté des deux frères, c'est également très prenant. Pendant que leur père va régler quelques petits détails, ils s'occupent de sauver une petite famille herueuse qui semble être la prochaine cible du démon aux yeux jaunes. On retrouve donc le schéma de la série avec le fille à sauver, mais en fait pas vraiment et c'est plutôt bien ficellé, et cela a une véritable résonnance sur Sam qui rêverai de retrouver sa vie d'avant, une vie sans démon et sans morts incessantes. Finalement, il n'a jamais choisi cela, alors que Dean a par exemple baigné pendant toute sa vie dans cette atmosphère un peu glauque. Par contre j'ai trouvé le délire de Sam de partir se sacrifier un peu lourd, mais bon sinon, c'était vraiment pas mal. Et puis Dean reste toujours la star de la famille, même si j'aimerai que sa psychologie soit un peu plus fouillé car mis à part jouer les beaux gosses et ammener une bonne dose d'humour, il reste assez discret. Ce serait bon d'y remédier, peut-être dans la saison 2. La scène finale entre eux est pleine d'émotions, et l'on sent que les choses risquent de changer, c'est principalement le cas pour Sam qui est vraiment prêt à tout pour tuer ce démon et retrouver une vie normale. Il faut par contre espérer que le sort de ce puissant démon ne sera pas régler en trois secondes montre en main dans le final après nous avoir fait poiroter durant toute une saison. Le cliffangher est rudement efficace avec l'appel de Dean à Meg nous montrant bien que quelque chose de grave est arrivé au père. Cela relance bien des choses et le logo "to be continued" est du plus bel effet. Finalement, ces derniers épisode me redonnent confiance en la série car celle-ci se montre un peu plus maline et prenante là où à certain moment, tout paraissait très redondant et sans grand intérêt. Maintenant, le final devra être à la hauteur et conclure correctement les intrigues en cours. Même si là aussi, un cliffangher n'est pas à exclure, season finale oblige.


Bilan : Un très bon avant dernier épisode faisant monter la pression au maximum avant le final, qui sera sans doute surprenant. Maintenant il faut espérer que la série aura l'intelligence de lancer un bien meilleur fil rouge la saison prochaine, car avec cet épisode, on voit vraiment que ce sont les élements mythologiques qui accrochent, là où certains looners me donnait envie d'éteindre ma télé. Il y a encore quelques petites choses à revoir, mais la série reste un honnête divertissement, rien de plus, rien de moins.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Ryan 13 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazine