Magazine Basketball

Odom satisfait de sa place de 6ème homme

Publié le 21 octobre 2008 par Masterzen

Odom satisfait de sa place de 6ème homme 

Après 3 matchs de pré-saison débutés sur le banc, Odom semble se faire à son nouveau et rôle et même l'apprécier.

Titulaire lors des deux premiers sans grand enthousiasme et avec un certain ressentiment à l'idée de passer bencher, il aura fallu passer des paroles aux actes pour réveiller le numéro #7. L'appétit vient en mangeant!

Phil Jackson le place sur le banc pour le match contre Sacramento le 12 octobre dernier, et Odom dans les couloirs lui confie ne pas vouloir être un “obstacle” au championnat de l'équipe en tant que sixième homme, et qu'il veut démarrer. Déçu, Odom ne rentre même pas dans le cercle que font habituellement les hommes du banc lors de l'intro et sort du parquet avant même le buzzer final du match. Et la fête organisé chez lui avec ses coéquipiers la veille, bien qu'elle est contribué à l'annulation d'un entraînement par le coach, n'est pas la seule cause de cet air blasé.

Une semaine plus tard face à Barcelone, un autre Lamar Odom est présent. Plein d'energie, parlant, dansant, se motivant… Personne ne lui a demander de la faire. Odom l'a juste senti comme ça, il s'est juste senti bien.

Je l'ai juste fais” répond-il à la question comment a-t-il fait pour devenir l'homme de centre du cercle des benchers lors de l'intro après seulement deux matchs avec eux. “C'est ce que je suis.”

Odom est rentré en cours de match, motivant les spectateurs, parlant avec le sourire et jouant avec un bon rythme aux côtés de Jordan Farmar.

Je pense que tout le monde est un leader à sa propre façon. Je suis juste moi-même, tous les jours. Vous avez le même Lamar“, ajoutant avec beaucoup de relativité ”J'adore ce rôle. C'est important pour tout le monde de se relâcher et de prendre du plaisir. Les choses peuvent devenir sérieuses. Mais à la fin de la journée, on est là pour voir quoi? Comment ils appellent ça? Un match. 

Même Phil Jackson, avec qui il semblait être en conflit concernant ce nouveau rôle et son début de training camp délicat a semblé satisfait.

Il s'est bien épanoui ce soir” a déclaré le Zen Master à l'issu du match contre Toronto, le troisième d'Odom en tant qu'homme du banc. “On vera ce que ce match apporte.


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Masterzen 10 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte

Magazines