Magazine

Heureusement que les talibans ne détiennent pas le pouvoir en Afghanistan

Publié le 21 octobre 2008 par Micheljanva

Afg Il y a quelques semaines, nous nous étions émus de la condamnation à 20 ans de prison pour deux Afghans pour avoir fait publier une traduction en dari (persan) du Coran en omettant d’imprimer la version originale en arabe à côté de la traduction, comme le requiert le droit islamique.

Il semblerait que le régime du président Hamid Karzaï progresse sensiblement vers la démocratie et les valeurs pour lesquelles nous combattons. En effet, un jeune journaliste afghan accusé de blasphème contre l'islam et condamné à mort en janvier a vu sa peine réduite en appel mardi à 20 ans de prison par un tribunal de Kaboul. La démocratie est en net progrès !

Sayed Perwiz Kambakhsh, 23 ans, avait été condamné le 22 janvier à la peine capitale par le tribunal de Mazar-i-Sharif, dans la province de Balkh (nord), en l'absence d'avocat et sans lui laisser le temps de se défendre. "J'ai été forcé de signer les documents d'accusation. J'ai été torturé, je n'avais pas d'autre choix que d'accepter les accusations", avait-il déclaré.

Philippe Carhon


Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Micheljanva 645 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte