Magazine

"Nous" est redevenu "Je" et "Il"

Publié le 21 octobre 2008 par Hervé Guillot

Aujourd'hui j'aurai enfin eu le courage de te le dire. Depuis tout ce temps où je souhaitais le faire, le dire. Depuis tout ce temps où je me posais mille questions.

Toi, tu m'as tout donné. Trop même. Et je n'ai pas su le voir, en profiter, te remercier. J'en ai abusé et toi, tu as continué sans t'arrêter un instant. Tu m'as soutenu dans les moments difficiles, même si sur le début tu n'étais pas d'accord. Puis, au final, tu allais toujours dans mon sens.

Tu m'as fait souffrir, pleurer, douter. Tu m'as fait sourire, rigoler, rêver.

Tu m'as aimé, je t'ai aimé.

Tu m'aimes et je t'aime.

Mais aujourd'hui que se passe-t-il ? Pourquoi cette fin ?

Je l'ai décidé, depuis longtemps. Trop longtemps. Il me manque une chose que tu ne pourras pas m'apporter. Une incompatibilité fait que l'équilibre ne se fait pas. J'ai tout fait pour passer outre ce manque hormis la chose principale : t'en parler.

Le résultat est là : Paradoxal. Je sais au fond de moi et je te l'ai dit que : "Jamais je ne retrouverai quelqu'un comme toi avec autant de points communs, avec qui j'aurais autant de projets et que j'aimerai autant". Cependant ce déséquilibre est plus fort que le reste et pèse trop lourd pour continuer à vivre ainsi.

Je sais que tu ne comprends pas ce besoin particulier que j'ai et c'est même normal car peu commun et extrême. Mais je suis ainsi aujourd'hui et l'étais avant de te connaître. J'ai mis ça de côté, sachant que tu n'adhèrerais pas. J'avais raison mais j'aurais du t'en parler.

5 années et demi qui s'achèvent en plein milieu, comme un roman inachevé.

Je t'aime toujours dans des amours impossibles.

Original post blogged on b2evolution.


Retour à La Une de Logo Paperblog

A propos de l’auteur


Hervé Guillot 9 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte