Magazine Focus Emploi

"Le stade, c'est un des rares endroits o?? l'on peut encore manifester publiquement"

Publié le 16 octobre 2008 par Jérémy Dumont

Pour Williams Nuytens, sociologue sp??cialis?? dans les comportements des supporters ?? l'universit?? d'Artois, il faut "refroidir" le d??bat entourant les sifflets qui ont accompagn?? la Marseillaise, mardi au Stade de France, et ne pas y voir syst??matiquement une dimension politique.

Comment interpr??tez-vous les sifflets entendus au moment de l'hymne national avant le match entre la France et la Tunisie ?

                         Des supporters de l'??quipe tunisienne, le 14 octobre au Stade de France.                     

Williams Nuytens : "La premi??re chose, c'est qu'il faut certainement distinguer plusieurs cat??gories d'auteurs. Selon qu'ils sont des supporters fran??ais, fran??ais d'origine nord-africaine ou tunisiens, le sens des sifflets n'est pas du tout le m??me. Ensuite, c'est ??galement diff??rent si c'est li?? ?? des groupes de supporters, qui ont une strat??gie et des raisons bien arr??t??es, ou si ce sont des actes isol??s qui ont pris une tournure collective dans le stade.

Et ensuite, en fonction de ces cat??gories, quelles conclusions peut-on tirer ?

On ne peut faire que des suppositions. Il est possible que certains sifflent en raison de la mani??re dont sont g??r??s les probl??mes qui entourent l'??quipe de France de football. Ensuite, le fait qu'on siffle la Marseillaise peut ??galement ??tre l'illustration qu'une partie de la population ne croit plus au capital symbolique que d??gage l'hymne. Ces sifflets sont plus choquants parce que c'est dans un espace public, que c'est m??diatis??, mais ??a ne me choque pas plus, par exemple, que de manquer de respect ?? un porteur d'institution que peut ??tre par exemple un instituteur.

Peut-on voir une dimension politique dans ces sifflets ?

Il y a tout de suite eu la fabrication d'une dimension politique li??e ?? l'int??gration de certaines communaut??s. Personnellement, je trouve ??a ridicule. Si le probl??me se pose, plut??t que de s'insurger, cherchons ?? savoir pourquoi ils ont parfois ces attitudes. N'oublions pas les supporters fran??ais qui sifflent pour des raisons qui n'ont rien ?? voir avec la Marseillaise et sa repr??sentation nationale, mais ?? cause de l'association qu'ils font entre la Marseillaise et l'??quipe de France. La premi??re interpr??tation doit se d??tacher un peu de la pol??mique et la refroidir. Je reste persuad?? que si c'est une autre ??quipe nationale, qui n'est pas nord-africaine, et qu'il y a des sifflets dans le stade, on ne pol??mique pas avec la m??me ampleur. C'est comme la banderole du PSG pr??sent??e au peuple du Nord. Beaucoup se sont insurg??s, mais c'est une pratique tr??s courante chez les supporters de jouer la provocation par l'interm??diaire des banderoles. Si cette banderole n'avait pas ??t?? pr??sent??e au moment o?? il y avait une sorte d'adoration pour la culture nordiste, ??a n'aurait pas eu le m??me retentissement. C'est toujours une affaire de contextualisation.

Certains sifflets peuvent donc ??tre d??nu??s de tout fondement ?

Il y a forc??ment une dimension r??cr??ative, de sociabilit?? festive. Je suis convaincu que certaines gens sifflent parce que c'est l'occasion de s'amuser, qu'il y a un jeu. Les supporters sont beaucoup dans une dialectique de la provocation, du jeu, de "l'intox". Mais ensuite, on fait imm??diatement un amalgame et l'on donne tout de suite une dimension politique ?? ces sifflets sans m??me savoir si c'est effectivement le cas.

A quel point le ph??nom??ne de groupe joue-t-il dans ce type de comportements ?

Gustave Le Bon, quand il parlait au XIXe si??cle de la psychologie des foules, disait qu'une fois qu'on est dans la foule, la conscience individuelle s'efface pour fabriquer une conscience collective. Il y a incontestablement un ph??nom??ne de masse. Je siffle l'hymne national, mon voisin siffle mon attitude. Vu de l'ext??rieur, les deux personnes sifflent pour la m??me raison, il se produit ?? chaud un amalgame, un traitement de toutes les attitudes de fa??on homog??ne.
Propos recueillis par Alexandre Roos / le monde
Post?? sur : le vide poches / marketing 
Post?? par : j??r??my dumont

Lire la suite

Vous pourriez être intéressé par :

Retour à La Une de Logo Paperblog

Ces articles peuvent vous intéresser :

A propos de l’auteur


Jérémy Dumont 84 partages Voir son profil
Voir son blog

l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte l'auteur n'a pas encore renseigné son compte